L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 20 avril 2018
  
 
     
Le Livre
Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
  • Kou Fumizuki

    Bleu indigo (tome 2)
    Aoï, jolie jeune fille aux yeux de biche effarouchée, est issue de la prestigieuse famille Sakuraba qui, pour assurer sa descendance, a décidé, dix-huit ans auparavant, de fiancer leur enfant à Kaoru Hanabashi.
    Bande dessinée -> Manga

    Bleu indigo (vol. 3)
    Cette histoire d’amour à l’eau de rose prend un tour résolument désuet (voire vieux jeu) dans ce troisième tome et nous offre tous les clichés du mariage de raison qui se mue en mariage d’amour.
    Bande dessinée -> Manga

    Bleu Indigo (vol. 4)
    Toujours aussi niais et idyllique, cet étonnant shôjô mêle une fois de plus sans aucun complexe mièvrerie et franche ambiguïté.
    Bande dessinée -> Manga

    Bleu indigo (vol. 5)
    Ce cinquième tome prend un tour franchement plus comique que les précédents : on rit de bon cœur devant le ridicule des personnages, les situations de malaise excessivement amusantes et les quiproquos s’enchaînent dans une ambiance bon enfant sympathique.
    Bande dessinée -> Manga

    Bleu indigo (vol. 6)
    Toujours aussi terriblement cul-cul la praline, ce shojo se révèle malgré tout drôle et touchant.
    Bande dessinée -> Manga

    Bleu indigo (vol. 7)
    Fumizuki imprime à sa série un tour plutôt inattendu dans ce septième volume, se laissant aller à des scènes de plus en plus dénudées...
    Bande dessinée -> Manga

    Bleu indigo (vol. 8)
    Sous des allures faussement bon enfant, ce nouveau tome soulève le difficile problème du désir charnel, constamment sublimé par nos deux amoureux.
    Bande dessinée -> Manga

    Bleu indigo
    Suite des aventures des membres de la pension Sakuraba, où Tina l’Américaine entraîne d’une main de fer la jeune Chizuru pour qu'elle parvienne à nager 25 mètres sans couler à pic.
    Bande dessinée -> Manga

    Bleu indigo (vol. 13)
    Alternance de franches rigolades et d’instants plus douloureux, ce volume se révèle plus construit que les précédents.
    Bande dessinée -> Manga

    Bleu indigo (vol.14)
    À mi-chemin entre Juliette je t’aime et Les années collège, cette série fleur bleue conte les amourettes d’héroïnes hypersensibles en mal de sensations.
    Bande dessinée -> Manga

    Bleu indigo (vol.16)
    Kaoru, comme grandi par les épreuves, se révèle plus sombre et plus mature que dans les tomes précédents.
    Bande dessinée -> Manga

    Bleu indigo (vol.17)
    Fumizuki a mis les petits plats dans les grands pour cet ultime volume.
    Bande dessinée -> Manga
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd