L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 23 novembre 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2017
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Rentrée Littéraire 2017  
 

Portée disparue
James Renner   Addict
Sonatine 2017 /  20 € - 131 ffr. / 317 pages
ISBN : 978-2-35584-628-1
FORMAT : 14,2 cm × 22,2 cm

Caroline Nicolas (Traducteur)
Imprimer

James Renner (né en 1978), auteur de L’Obsession et de Version officielle, indique qu’il est passionné par les disparitions et qu’il y est rattaché de manière pathologique par une enfance elle-même marquée par ce type de traumatisme. La quatrième de couverture, non sans un éclat tapageur, explique comment l’auteur, alors adolescent, a pu  «tomber amoureux» d’une affiche de jeune femme disparue placardée sur des murs. Il s’est du coup passionné pour ce type de fait divers en s’investissant et en enquêtant comme un véritable «profiler».

L’Affaire Maura Murray – au départ, une histoire vraie - répond pleinement aux obsessions de l’auteur. Une jeune femme, Maura, 22 ans, étudiante a priori sans histoire, disparait mystérieusement début 2004 dans un coin perdu, suite à un banal accident de la route survenu en soirée. L’auteur s’intéresse à ce triste fait divers et se plonge sans hésiter dans la vie privée de la jeune femme, afin d'en comprendre le fil conducteur et enquêter sur la disparition.

Le sous-genre de l’enquête dans le polar nourrit la création littéraire. L’enquête avance et le lecteur est témoin des révélations, des témoignages, des événements, des rebondissements comme des fausses pistes. Dans un style journalistique quelque peu «gonzo», Renner, non sans talent, plonge véritablement dans cette histoire vertigineuse. Tous les ingrédients du genre sont là et le lecteur, quoique parfois lassé par le systématisme des chapitres (on découvre à chaque fois un nouveau fait qui s’avère infondé ou peu crédible), est secoué par la plongée du narrateur dans une quête qui semble d’emblée impossible.

C’est ce qu’il y a de véritablement tragique (outre la disparition de la victime  !) dans ce style de «romanquête»  : on devine ou l’on sait pertinemment que l’on ne retrouvera pas la disparue et que l’assassin ne sera pas débusqué. L’intérêt réside dans certains éléments qui éclaircissent le mystère, et dans une narration musclée et obsessionnelle. Le chef d’œuvre en la matière, Ma part d’ombre de James Ellroy, en est une autre illustration. C’est dense, c’est fouillé, c’est passionnant, mais le lecteur en sait-il davantage à la fin du livre  ? Reste, évidemment, l’abîme psychique inhérent à ce type de récit  : le mystère de l’être (Maura aurait pu disparaitre volontairement), les témoins en désaccord sur les faits, les extrapolations, les inventions, les omissions, les intimidations,  les menaces, les peurs, etc. Paradoxalement, une disparition mystérieuse rend l’absent(e) plus présent(e) que lors de son vivant...

En cela, Renner a réussi son pari. Fournir un roman-vérité tiré de son enquête. L’objet littéraire se confond avec le sujet de l’enquête.  Nous aurions apprécié néanmoins davantage de travail sur le style, ici bassement journalistique, ce qui dessert l'ampleur du sujet


Jean-Laurent Glémin
( Mis en ligne le 23/10/2017 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd