L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 23 septembre 2017
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Un amour éternel
Aki Shimazaki   Yamabuki - Au coeur du Yamato
Actes Sud - Babel 2017 /  6,80 € - 44.54 ffr. / 126 pages
ISBN : 978-2-330-07717-4
FORMAT :  11,0 cm × 17,5 cm

Première publication en avril 2014 (Actes Sud)
Imprimer

. «Bien que les fleurs s'épanouissent ornées de sept ou huit rangs de pétales, le yamabuki se lamente car il n'a pas un seul fruit». Ce waka, forme classique du poème japonais de trente-et-une syllabes, désigne bien, comme ces fleurs jaunes, Aïko Toda qui n'a jamais eu d'enfant. Elle va fêter son 56ème anniversaire de mariage avec Tsuyoshi Toda. Ils vivent ensemble depuis tout ce temps, tombés amoureux au premier regard dans un train. Elle se rappelle sa vie, l'engagement de son mari dans la reconstruction du Japon après la guerre.

Talonnée par sa petite-nièce Zakuro qui cherche à comprendre le secret de cet amour et de sa durée, Aïko, qui avait connu une union malheureuse avant de rencontrer «son samouraï», fait une sorte de bilan de sa vie à deux.

Aki Shimazaki ajoute une dernière pierre à sa pentalogie «Au coeur de Yamato» avec ce roman qui, à sa manière bien singulière et faussement naïve, vient jouer avec des sentiments d'une profondeur insoupçonnable. Par petites touches impressionnistes, elle nous parle du coup de foudre, de l'anticonformisme, de l'âme soeur, de la loyauté, du quotidien. Toujours aussi épurée dans son écriture, l'auteure nipponne dresse le portrait touchant d'une femme qui se retourne sur son parcours et ne regrette rien.

«La vie est brève
Tombez amoureuses jeunes filles
Avant que le carmin de vos lèvres ne passe
Que la marée de votre sang ne tiédisse
Demain il ne sera plus temps»


Une tendresse qui ne dit pas son nom mais qui s'exprime de toutes les façons. On peut craindre au début une certaine forme d'ennui mais on finit complètement envoûté par ce petit roman minutieusement construit. On est touché, ému... au-delà de ce qu'on aurait imaginé...


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 17/07/2017 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Tsukushi
       de Aki Shimazaki
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd