L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 24 février 2018
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Patrimony
Jean-Paul Dubois   La Succession
Seuil - Points 2017 /  7,40 € - 48.47 ffr. / 233 pages
ISBN : 978-2-7578-6940-6
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Première publication en août 2016 (L'Olivier)
Imprimer

C'est l'histoire d'un homme aux prises avec son destin, emmêlé dans les fils d'une histoire familiale tout à la fois tragique et presque loufoque tant les personnages qui la composent oscillent entre absurde et pathétique.

Paul Katrakilis habite Miami où il pratique en professionnel la cesta punta, pelote basque avec chistera, dont les tournois font l'objet de paris. Originaire de Toulouse, comme souvent chez Dubois, il a mis un océan entre lui et sa famille, alors réduite à son seul père, pour échapper à la destinée à laquelle chaque membre du foyer semble réduite, le suicide. Enfant, il a vécu une existence dépourvue d'affection entre un père distant et dévolu à son métier de médecin, une mère qui préfère se consacrer à son propre frère qui loge avec eux, non loin du jardin des Plantes, et un grand-père, ancien médecin de Staline, patriarche mystérieux. Une atmosphère bien singulière et dénuée de la chaleur dont un enfant aurait besoin pour s'épanouir.

Son refuge, c'est sa chistera et les frontons qu'il parcourt dans tout le Sud-Ouest, au cours d'une jeunesse parsemée par les suicides familiaux. C'est pour échapper à ce fatum qu'ayant achevé ses études de médecine, Paul accepte un contrat pour les matchs aux paris lucratifs de Floride. Là, il connaît une sorte de bonheur composé d'insouciance, d'histoires d'amours agréables et de quelques amitiés simples et sans histoires, verres partagés, franche rigolade. La mort de son père, suicidé lui aussi, le rappelle en France contre sa volonté, précipité dans un jeu de forces contraires.

En effet, tout ce que Paul tente de construire, ses engagements passionnés, l'amour qu'il rencontre, en bref, tout ce qui est fait avec ardeur finit par disparaître, comme si la destinée familiale, malgré tous ses efforts pour s'en délivrer, le rattrapait toujours, inéluctablement. Dans ces conditions, n'est-il pas dangereux de s'attacher ? Car le risque de se perdre tout entier devient immense.

Comme toujours chez Dubois, la narration est efficace, l'enchaînement assez implacable, tel une tragédie grecque rafraîchie ça et là par une pointe d'humour grinçant. Le final, bien noir, laisse le lecteur accablé tout autant que saisi par le courage de l'homme qui consent à se rendre.


Amélie Bruneau
( Mis en ligne le 19/01/2018 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Cas Sneijder
       de Jean-Paul Dubois
  • Vous plaisantez, monsieur Tanner
       de Jean-Paul Dubois
  • Les Accommodements raisonnables
       de Jean-Paul Dubois
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd