L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 26 avril 2018
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Policier & suspense  
 

Une femme a disparu…
Harlan Coben   Six ans déjà
Pocket 2015 /  7.30 € - 47.82 ffr. / 366 pages
ISBN :  978-2-266-25320-8
FORMAT : 11,0 cm × 17,5 cm

Première publication française en mars 2014 (Belfond noir)

Roxane Azimi (Traducteur)

Imprimer

Depuis 2002 et la parution de Ne le dis à personne, Harlan Coben (né en 1962) est en France un auteur reconnu de thrillers. Six ans déjà s’inscrit parfaitement dans son œuvre : au cœur du roman, une disparition mystérieuse, six ans plus tôt, celle de Natalie, jeune étudiante en art. Natalie dont Jake, le narrateur, désormais professeur d’université en sciences politiques, était éperdument amoureux, mais qui l’avait quitté du jour au lendemain, sans explication, pour en épouser un autre, en lui faisant promettre de ne jamais chercher à les retrouver. Le roman s’ouvre ainsi «ASSIS DANS LA RANGEE DU FOND, j’assistais au mariage de la femme de ma vie. Avec un autre».

Au lendemain du mariage, Natalie s’est effectivement volatilisée, et Jake a tenu sa promesse, durant six longues années. Or un jour, sur le site de son université, il apprend que son mari est mort. Natalie veuve, il considère que sa promesse ne tient plus. Mais joindre Natalie tient, semble-t-il, de la mission impossible. Ni internet, ni ses proches ne donnent la moindre indication. Peut-on ainsi de nos jours disparaître sans laisser d’adresse et pour quelle raison ? En bénéficiant de quels appuis ? En fuyant quels dangers ?

Jake revient sur les lieux de leur rencontre six ans plus tôt, à Kraftboro dans le Vermont ; il était un auteur en résidence et Natalie était hébergée dans une résidence d’artistes voisine. Mais les bâtiments qu’il a connus sont désormais privés et toute trace du passé récent a disparu ; nul ne veut le reconnaître, et il est même inquiété par la police locale. A-t-il rêvé cette histoire d’amour parfaite ?...

Plus ou moins aidé par son meilleur ami Benedict Edwards, professeur de lettres dans la même université, par une de ses collègues et son réseau de relations à Washington, Jake va aller de surprises en surprises… L’intrigue se déroule pour l’essentiel dans le milieu universitaire américain que Harlan Coben, diplômé en sciences politiques du Amherst College, connaît bien.

Hors de question dans une chronique de dévoiler ce qui fait le charme de ce type de récit : suspense et rebondissements ; mais on peut faire confiance à Harlen Coben (dont c’est le quinzième roman publié chez Belfond, aujourd\'hui en format poche), ils se succèdent à vive allure. Le livre se dévore de la première à la dernière page…


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 11/03/2015 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Ne t'éloigne pas
       de Harlan Coben
  • Sans un mot
       de Harlan Coben
  • Sans un adieu
       de Harlan Coben
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd