L'actualité du livre et du DVDrencontre rencontrefemme Vendredi 21 novembre 2014
    
 
     
Le Livre
Bande dessinée
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Historique  
 

Vers le pire et au-delà…
Jacques Malaterre   Hervé Richez   Jean-François Henry   Olivier Frasier   Sur les bords du monde (tome 1) - L'Odyssée de Sir Ernest Shackleton
Grand Angle 2012 /  13.90 € - 91.05 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-8189-0983-6
FORMAT : 23,5x31 cm
Imprimer

L’odyssée de sir Ernest Shackleton est un classique du récit d’aventure : partis, en 1914, atteindre le pôle Sud avec un équipage de 27 hommes à bord de l’Endurance, Shackleton se retrouve pris par les glaces, son navire écrasé, condamné à la survie dans l’un des milieux les plus hostiles de la planète. L’équipage se divise en deux groupes, l’un campe sur la banquise, l’autre tente de gagner la Géorgie du Sud, dans des conditions effroyables. Ce court résumé ne saurait toutefois rendre compte de l’odyssée vécue par ces hommes, condamnés à devenir des héros pour survivre. Partant d’un navire coincé dans la banquise, bientôt écrasé par les glaces, il s’agit de ne pas se diviser, de tenir à l’économie, en déployant des trésors d’imagination, de garder un moral nécessaire et de ne pas s’abandonner.

Le mot odyssée n’est donc pas trop fort pour évoquer cette épopée polaire fascinante. À l’origine de cet album, il y a un projet cinématographique pensé par Jacques Malaterre (rien moins que le réalisateur de L’Odyssée de l’espèce !), Hervé Richez et Jean françois Henry… Mais trop difficile à mettre en oeuvre (et l’on en appréciera d’autant plus l’extraordinaire Shackleton réalisé Charles Sturridge, avec Kenneth Branagh dans le rôle titre), il se transforme en un beau diptyque, dessiné par Olivier Frasier. L’enjeu : donner à cette histoire taillée pour l’écran un souffle transposable en bande dessinée. Un beau pari, joliment réussi avec cet album, premier tome prometteur. En suivant scrupuleusement le récit fait par Shackleton, les auteurs ont donné corps à l’histoire, reconstitué les personnalités, les ambiances, les tensions, les dialogues… Et tout cela dans un décor qui passe progressivement de la chaude couleur du bois du navire, au bleu et blanc glacés de la banquise. Guidés par la personnalité de Shackleton – le genre dur mais droit et responsable – autant que par ses notes (qui dévoilent un honnête homme, optimiste (jusqu’à l’inconscience) et tenace), le lecteur entre dans le huis clos du groupe, et participe – confortablement – à cette odyssée humaine. On attend désormais les grands espaces… Les histoires polaires sont suffisamment rares pour qu’on ne salue pas avec enthousiasme ce bel album et cet hommage à l’un des grands aventuriers du XXe siècle.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 16/07/2012 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2014
 
rencontre site de rencontre annonce rencontre rencontre belgique rencontre femme rencontre homme livre dvd chat rencontre