L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 22 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Romance de secrétaire
Aya Oda   Private secretary (tome 1)
Soleil - Shojo 2016 /  6.90 € - 45.2 ffr. / 192 pages
ISBN : 9782302048959
FORMAT : 11,5x17 cm
Imprimer

Ai Fukumoto se réjouit : elle a enfin trouvé un boulot de secrétaire comme elle en rêve depuis toujours. Mais elle déchante vite : dès son arrivée, son beau patron, le jeune Takara Umenishi l’accable de tâches pas du tout valorisantes. Classement, rangement, nettoyage, pas du tout le travail d’une secrétaire ! Si elle veut espérer pouvoir exercer sa profession, il va falloir qu’elle fasse le dos rond pendant ses trois mois d’essai ! Le chef lui parle rudement, mais avec ce sourire d’ange qui l’avait conquise pendant l’entretien. La beauté de cet homme l’avait fascinée au point qu’elle n’écoutait plus ses paroles. Désormais, elle le regrette, car il semble qu’elle ait accepté n’importe quoi. On s’étonne de la bonne ambiance qui règne dans l’équipe avec un chef aussi mal aimable. Le lecteur constate vite que les piques verbales sont réservées à l’héroïne. Celle-ci, convaincue de la bonté de son bourreau cherche à trouver l’homme derrière le masque. Et bien sûr, il y aura une histoire d’amour.

Le schéma du sadique tout puissant face à une frêle mais courageuse jeune femme qui lui tient tête est récurrent dans le shojo manga (manga à destination des filles). Souvent l’originalité est dans le décor. Ici, les personnages évoluent dans la vente de kimono. Mais l’auteur l’utilise peu (pour l’instant en tout cas). Cela permet juste de créer une tension narrative liée au respect de la tradition (ce qui, au Japon, à une importance particulière) dans le monde moderne. Rien ne distingue réellement ce titre de la production actuelle. Private Secretary est un titre qui pourra satisfaire les fans de romance mais laissera les non-aficionados indifférents. Ce manga n’a d’ailleurs pas d’autres ambitions, le graphisme très classique pour ce genre le démontre bien. Sans être un mauvais titre, c’est une lecture dont on peut se passer.


Delphine Ya-Chee-Chan
( Mis en ligne le 16/06/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Playboy café (vol.2)
       de Aya Oda
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd