L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 19 avril 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Une autre forme de complot...
Kotono Kato   Altaïr (tomes 8 et 9)
Glénat - Shonen 2016 /  7.60 € - 49.78 ffr.
FORMAT : 13x18 cm
Imprimer

Mahmud redevient Pacha de Türkiye ! Il a enfin démontrer qu’il pouvait se dévouer entièrement à son pays. Il va donc de nouveau participer aux débats du divan (l’assemblée des dignitaires qui prend les décisions importantes) et influer sur les choix politiques. Tant mieux, car on sent que les complots lui pèsent. Il sait qu’il est responsable de nombreuses morts. Il décide donc de partir dans un autre type de conflit. Pour déstabiliser l’empire Baltrhain, c’est une contre-attaque économique que prévoit Mahmud ! C’est avec cet objectif qu’il part à Argyros, ville dédiée au commerce. Mais est-ce que notre héros pourra manipuler aussi facilement les marchands que les soldats ? Ses compagnons observent le jeune Pacha avec curiosité car il est difficile de comprendre les intentions qui se cachent derrière ses actions. Les dirigeants de Argyros défendent farouchement leur ville. Pour eux, faire du commerce librement signifie se tenir à distance de la politique. La consigne est donc claire : Personne n’a le droit d’aider Mahmud ! Mais la plus grande force du héros d’Altaïr est sa capacité à se trouver des alliés. Le tome 9 confirme cela puisque cette fois-ci, il quitte les contrées désertiques pour aller vers le nord au climat ingrat : l’Urad.

Outre l’aspect plus économique, on remarque aussi un questionnement sur la loyauté. Mahmud s’interroge sur la valeur d’une vie face à une cause plus grande. L’auteur met en évidence ce thème par une double page édifiante où le héros interroge directement Zaganos Pacha. La scène qui suit ne répond pas à la question. Par la suite, on sent que Mahmud s’inspire de ce génial stratège pour inspirer la même loyauté chez ses nouveaux alliés. La réponse à cette interrogation viendra sans doute dans les tomes à venir et, il ne fait aucun doute que Kotono Kato ne nous donnera pas une réponse simpliste.


Delphine Ya-Chee-Chan
( Mis en ligne le 11/07/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Altaïr (tome 7)
       de Kotono Kato
  • Altaïr (tome 6)
       de Kotono Kato
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd