L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 18 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Entre les murs
Haru Tsukishima   Entre toi & moi (tome 1)
Kana 2016 /  5.45 € - 35.7 ffr. / 192 pages
ISBN : 9782505066491
FORMAT : 13x18 cm
Imprimer

D’abord une image nostalgique d’un enfant entrant par une fenêtre. Il est auréolé de lumière et son visage est doux. On tourne la page et un adolescent, visiblement le garçon devenu plus grand, arbore une expression fière, voire méprisante. Il dit : “Makoto, si tu désires à ce point un petit ami, je veux bien te faire la faveur de sortir avec toi !” L’héroïne (Makoto) est tout aussi choquée que le lecteur et plante là Reita, son ami d’enfance. Elle ne comprend pas cette subite déclaration surtout qu’elle ne cherche pas particulièrement de petit ami, mais elle ressent une pression de son entourage sur ce sujet. Jamais il ne lui serait venu à l’idée de sortir avec Reita qui est un dragueur narcissique, imbu de lui-même et un peu idiot. Elle se souvient pourtant qu’il n’a pas toujours été comme ça (l’image d’entrée de ce manga en est la preuve). La discussion devient querelle. Makoto déclare qu’elle va se trouver un petit ami mieux que lui ! La colère étant mauvaise conseillère, la jeune fille se met dans une situation difficile et se retrouve à sortir “pour de faux” avec...Reita. Commence alors un jeu étrange entre les deux amis : Makoto prétend qu’elle ne peut pas tomber amoureuse de lui et lui, passe le tome à lui envoyer des signaux amoureux.

Entre toi & moi est une histoire d’amour entre lycéens sans aucun élément surnaturel. C’est un genre très répandu où les nouveautés ont du mal à se démarquer. C’est pourtant ce qu’arrive à faire ce manga grâce à ses personnages, son humour et son graphisme. Reita est un gros atout de ce titre. Il sert à fasciner les lecteurs qui cherchent à deviner ses pensées (on n’y aura accès qu’à la fin de ce tome). Ses actions et ses propos mettent un voile sur la psychologie du personnage : a-t-il conscience de son amour pour Makoto ? Son regard connait de multiples variations, preuve de la complexité du personnage. Idiot, narcissique, altruiste, dragueur, courageux, il a visiblement eu un changement de comportement au collège. Makoto se l’explique par le début de son succès auprès des filles, mais est-ce que cela n’est pas plutôt au départ du père de l’héroïne ? En effet, cet élément de l’histoire semble avoir de l’importance.

L’auteur attire aussi notre attention sur les murs. L’éditeur mentionne aussi ce point sur la quatrième de couverture. Alors qu’est-ce que les murs viennent faire dans cette histoire d’amour ? Il s’agit d’un clin d’œil à une pose (cliché) de ce genre de manga : le plaquage au mur. La fille plus petite, se retrouve sous la main du garçon qui s’appuie sur le mur. La position met l’homme en situation dominante et annonce généralement l’arrivée imminente d’un baiser. Dans Entre toi & moi, la première référence à ce poncif surgit dans une scène où Reita demande à Makoto ce qui les autres garçons ont de plus que lui et pourquoi elle ne pourrait pas tomber amoureuse de lui (autant dire que la tension est à son comble). La jeune fille est au sol, surplombée par le héros dont les poings glissent douloureusement le long du mur. Makoto casse d’un coup l’ambiance et s’étonne même que des gens fassent ça dans la “vraie vie”. Les ruptures de tons de ce manga sont particulièrement bien gérées. On passe de la romance à l’humour avec une grande facilité. On évite ainsi les lourdeurs lié au genre. Le dessin aussi est léger. Le style graphique n’est pas original, mais plein de charme et bénéficie d’un trait très dynamique.

Un bon shojo manga !


Delphine Ya-Chee_Chan
( Mis en ligne le 11/07/2016 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd