L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 24 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Policier - Thriller  
 

Hanté…
Jean-Claude Götting   Watertown
Casterman 2016 /  18 € - 117.9 ffr. / 96 pages
ISBN : 9782203096688
FORMAT : 21,6x28,8 cm
Imprimer

Watertown, morne ville ? Philip Whiting est un agent d’assurance qui s’ennuie dans une petite ville américaine bien calme, trop calme. Et lorsque Maggie Laeger, employée à la boulangerie locale, lui annonce qu’elle part le lendemain, il ne s’étonne guère… sauf que le lendemain, le boulanger, M. Clarke, git sous une étagère, mort. Un accident ? peut-être, mais pourquoi pas un crime ? Et lorsque, deux ans plus tard, Whiting retrouve par hasard la jeune femme sous une nouvelle identité et dans une autre ville, le soupçon renaît, qui le titille, puis le taraude. Maggie est-elle seulement partie ou a-t-elle fui ? Et pourquoi lui avoir annoncé son départ la veille, et donc signé ainsi une possible préméditation ? Maggie est-elle une tueuse maladroite ? Intrigué, Whiting se lance dans l’enquête, bouleverse son quotidien et celui de son entourage, explorant quelques existences et autant de drames cachés. Mais qui a vraiment intérêt à faire clore la vérité ?

Il y a du Hitchcock dans ce récit d’une enquête sur le mode obsessionnel, qui rappelle Fenêtre sur cour… Le mystère est là, mais seul un homme le voit, bientôt dévoré par une curiosité qui finit par troubler son entourage et son existence. L’intrigue, bien menée, n’est toutefois pas le seul charme de cet ouvrage qui explore les années cinquante américaines avec talent. Götting, dans un style original qui mêle ligne claire et travail à la gouache, donne à son récit un côté gentiment rétro, vintage, qui renforce cette ambiance étrange, comme hors du temps. On est dans l’Amérique des fifties, une Amérique qui se dévoile dans ses décors charmants et stéréotypés (les maisons, les voitures, les gens semblent sortis du passé). Le rythme est lent, et l’auteur, délibérément, choisit d’en dire à la fois peu et beaucoup : on en devine autant qu’on en lit, et Götting, loin de se limiter au seul mystère, explore les secrets de son héros, les conflits, les tensions, les drames qui semblent avoir façonnés Whiting et qui ressortent à l’occasion de son « enquête ». Watertown appartient à ce genre d’album qui se savoure tranquillement, dans le calme, et dont chaque case est une histoire en soi. Une belle variation pour les amateurs du rêve américain et de polar doux.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 22/02/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Malle Sanderson
       de Jean-Claude Götting
  • Happy Living
       de Jean-Claude Götting
  • Götting
       de Philippe Muri , Jean-Claude Götting
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd