L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 23 novembre 2017
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Ils reviennent !
 Collectif   Les Nouveaux Pieds Nickelés - Hommage à l’œuvre et aux personnages de Louis Forton
Onapratut 2010 /  25  € - 163.75 ffr. / 288 pages
ISBN : 978-2-9525620-7-2
FORMAT : 22,5x30 cm

Couverture: Pascal Rabaté
Préface: Yves Frémion
Bandes dessinées: Alejandro Milà, Aurélien Bédéneau, Baril, ced, Clotka, Dib, elric, Fabien Bertrand, Filak, François Duprat, Frédéric Duprat, Loco, Lommsek, Loïc Senan, Olivier Ka, Pasto, Paul Burckel, Stéphane Girod, Thibaut Soulcié, Radi, Unter, Waltch, Wayne, Wouzit
Illustrations: Al Séverin, Carali, Caza, F. Walthéry, Hugot, Jeff Pourquié, Lamorthe, Laurel, Lécroart, Marc Hardy, Nancy Peña, Obion, O.Groj, Olivier Schwartz, Thierry Martin, Wasterlain

Imprimer

Croquignol, Ribouldingue et Filochard : trois escrocs, trois trognes, trois héros de bande dessinée devenus des icônes, les emblèmes d’une certaine France peu à l’aise avec l’autorité, débrouillarde et un poil anarchiste. Créé en 1908 par Louis Forton, le trio a marqué les générations et a parcouru les planches de plus d’une centaine d’albums, pris successivement sous les crayons de différents auteurs.
Bonne nouvelle, les Pieds Nickelés de Forton sont tombés dans le domaine public. Aussi, après les éditions Delcourt qui se sont essayées à une relecture des personnages (La nouvelle bande des Pieds Nickelés de Trap et Oiry), c’est au tour des éditions Onapratut de se lancer dans leur version, relançant ainsi les exploits de ces héros dont on avait perdu la trace. Cette fois, il ne s’agit pourtant pas d’une aventure unique mais d’un recueil, rempli à ras bord, d’histoires et d’images. Une vingtaine de jeunes auteurs, pros ou presque, ont répondu présents à l’appel, et ont concocté de nouveaux épisodes mettant en scène les trois sympathiques crapules.

Le résultat est un livre formidable, généreux, inventif, rempli de gags, de bons mots (l’argot fait partie inhérente de l’univers) et de savoureuses relectures. On s’amusera d’abord à voir défiler au fil des pages plusieurs interprétations graphiques du trio : de la plus évidente simplicité sous le pinceau de Milà ou le stylo de Wouzit à la version réalistico-obscure d’un Aurélien Bédéneau en passant par la classieuse désinvolture du trait de Loco. Comme à la belle époque de Forton, les trois héros traversent les univers et multiplient les activités illicites avec toujours autant de roublardise que d’idées derrière la tête. Et pour l’occasion, les thèmes ont été remis au goût du jour et à la mode de chez nous : les Pieds Nickelés se frottent ainsi au marché du bio et au monde des bobos, à l’Internet, avant d’aller chercher à faire fortune dans le monde du football professionnel ou même celui – encore plus impitoyable ! – de la bande dessinée (géniale aventure racontée « à la manière de » avec les textes légendés).

On a l’habitude de dire que, inévitablement, les recueils sont inégaux, et si l’on peut trouver ici des récits plus pertinents que d’autres, il faut saluer la qualité aussi bien graphique que narrative de toutes ces planches. Les jeunes auteurs n’ont pas eu peur de se frotter à l’univers des Pieds Nickelés et les quinzaines de pages en moyenne dévolues à chaque aventure montrent bien qu’au-delà de l’hommage il y a bel et bien de la sérieuse matière et l’envie de raconter quelque chose.

Le livre se termine en couleurs par une galerie ludique :16 auteurs réputés ont choisi d’imaginer une couverture d’une hypothétique aventure de ces trois crapules. Enfin, on finira par saluer la couverture de Pascal Rabaté : vous ne pouvez pas la manquer c’est la plus jolie du moment sur les tables des libraires, et c’est la touche finale à un livre d’une grande qualité.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 21/06/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La nouvelle bande des Pieds Nickelés (tome 1)
       de Trap , Stéphane Oiry
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd