L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 22 avril 2018
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Les grands classiques  
 

Retour en Samavie
Frances Hodgson Burnett   Le Prince disparu
Zethel 2016 /  14.90 € - 97.6 ffr. / 415 pages
ISBN : 979-10-95174-04-2
FORMAT : 13,5 cm × 20,9 cm

Sarah Schler (Traducteur)
Imprimer

Frances Hodgson Burnett (1849-1924) est une romancière anglaise (mais elle a surtout vécu aux Etats-Unis) spécialiste de la littérature jeunesse et dont on considère qu’elle est l’une des premières à avoir écrit des romans d’apprentissage spécifiquement dédiés aux jeunes lecteurs. Son roman le plus connu est Le Petit Lord Fauntleroy (1886), mais aussi La Petite princesse (devenue Princesse Sarah dans sa version animée japonaise), ou encore Le Jardin Secret. Le Prince disparu est un de ses romans inédits en français.

Un roman d’aventure, conte initiatique : le héros est un jeune garçon de 12 ans, Marco Loristan, qui habite à Londres avec son père, loin de leur patrie, la Samavie, patrie dans laquelle ni l’un ni l’autre n\'ont vécu. En effet, celle-ci est en proie à des guerres multiples depuis cinq ans et les Samoviens n’ont qu’un rêve, «retrouver la liberté de leurs ancêtres».

Stefan, le père de Marco, l’élève dans l’amour du pays perdu et le patriotisme. Ils vivent à Londres dans de tristes conditions, campées dès la première phrase : «Bien qu’il existe à Londres des centaines de rues sinistres toutes remplies de maisons hideuses alignées en rang d’oignons, aucune d’entre elles n’aurait su être plus sale et plus laide que Philibert Street».

Un des passe-temps de Marco est de parcourir la ville en compagnie de ses amis, les gamins des rues, à qui il conte l’histoire de la Samovie. Une légende court : un jour un prince caché, de la famille des Fedorovitch, surgira, reprendra le pouvoir et rendra son lustre à la Samovie… Autour de ce thème, Marco invente un jeu avec ses compagnons, une société secrète qui parviendra à remettre sur son trône le prince disparu.

Or, un jour, son père lui confie une mission : aller porter dans toute l’Europe un message aux rebelles samoviens, les «forgeurs d’épée», pour redonner le trône au prince Ivor Fedorovitch. Marco se lance dans cette mission avec son ami Rat, infirme, fils d’un gentilhomme anglais, certes déchu et alcoolique mais qui a gardé le sens de l’honneur et a su le transmettre à son fils.

Paris, Munich, Salzbourg, Vienne, Budapest jusqu’à la Samavie, les deux enfants «porteurs du signal» remplissent leur mission. Un récit d’aventures, bien écrit, avec rebondissements et fin heureuse. Vers 10/12 ans.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 13/04/2016 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd