L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 20 septembre 2017
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Antiquité & préhistoire  
 

Une bien petite encyclopédie pour un si vaste sujet !
Erick Seinandre   Les Origines de l'Homme - Avant et après Lucy
Larousse - Petite encyclopédie Larousse 2004 /  9.50 € - 62.23 ffr. / 128 pages
ISBN : 2-03-575173-X
FORMAT : 14x19 cm

L’auteur du compte rendu : autodidacte formé à la préhistoire, notamment le Néolithique du sud-est de la France, Yvon Luneau a travaillé sur plusieurs chantiers archéologiques dans la Drôme et l’Ardèche avec Marie Hélène Moncel, de l’Institut de Paléontologie Humaine de Paris. Il poursuit actuellement une campagne de prospection de surface sur la Valdaine (26), en relation avec le Centre d’Archéologie Préhistorique de Valence, M. Beeching, archélogue (CNRS) et M. Brochier, archéo-géologue.
Imprimer

La collection «Petite encyclopédie» chez Larousse a pour objectif de fournir un condensé d’informations permettant aux lecteurs de se forger une base de connaissances sur divers sujets. Dans ce cadre, Erick Seinandre, journaliste scientifique, aborde un sujet complexe, en constante évolution et fascinant : les origines de l’homme.
En 119 pages, il entend éclairer le lecteur sur une période de plus de trois milliards d’années, partant des premières bactéries pour arriver à l’état génétique actuel de l’espèce humaine. Richement illustrée, cette petite encyclopédie se divise en cinq grandes parties composées de chapitres de deux à quatre pages.

La première partie aborde l’origine des primates. L’auteur commence avec les cyanobactéries, les plus vieilles bactéries connues, datant de 3,5 milliards d’années. Il explique ensuite la lente évolution de la vie depuis la sortie des eaux jusqu’à la fin du Crétacé, quand survient la disparition des dinosaures, qui favorise le foisonnement des mammifères. Apparaît alors une lignée particulière, caractérisée, notamment, par des orbites rapprochées et un pouce opposable. Cette lignée se diversifie au cours des millénaires pour arriver aux primates actuels : lémuriens et autres prosimiens, les singes américains, les «petits» singes et les «grands» singes, dont nous faisons partie.

Dans un deuxième temps, l’auteur aborde l’histoire des grands singes. Il commence avec leurs ancêtres, et explique leur répartition et leur évolution à travers les variations climatiques et la dérive des continents. Un cheminement qui passe par la bipédie et qui mène aux grands singes actuels : orang-outan, gorille, chimpanzé, bonobo, homme. Les caractéristiques anatomiques, présentées et comparées, sont étayées par la génétique qui corrobore notre parenté avec les autres grands singes. Cette partie se termine par un chapitre nous rappelant que des facultés intellectuelles et une vie sociale complexe ne sont pas l’apanage des hommes mais aussi de nos «cousins» qui, comme nous, ont la capacité de se reconnaître et de développer des traits culturels.

Les australopithèques constituent le sujet de la troisième partie. L’auteur reprend la même progression chronologique, dans laquelle il tient compte des dernières découvertes, à savoir les fossiles de Toumaï et Orrorin. Il rappelle en parallèle l’histoire de la recherche, de ses errements, qui ont placé d’abord les origines de l’homme en Asie (pithécantrope et sinanthrope), avant de trancher en faveur de l’origine africaine confirmée par Lucy. Il présente ensuite les différents australopithèques ainsi que le milieu dans lequel ils vivaient, la savane. C’est dans cet écosystème que les grands singes, séparés de leur environnement de prédilection, la forêt, par le Grand Rift est-africain, auraient évolué vers la bipédie (théorie de l’East Side Story). Néanmoins, cette théorie reste très discutée, notamment du fait de nouveaux fossiles la remettant en question.

Les premiers hommes apparaissent dans un contexte de refroidissement du climat mondial, il y a 2,5 à 3 millions d’années. Ce sont l’Homo habilis et l’Homo rudolfensis, qui sont de meilleurs bipèdes que les australopithèques et présentent des caractéristiques anatomiques humaines. Puis vient un homme nouveau qui conquiert l’Afrique, l’Asie et l’Europe : l’Homo erectus. Sous ce nom, se cachent des variantes continentales encore discutées : Homo ergaster en Afrique, erectus en Asie et heidelbergensis en Europe. Cet homme améliore l’outillage avec le biface et maîtrise le feu.

La dernière partie aborde la fin de l’évolution humaine : d’abord l’homme de Neandertal, adapté à l’environnement très froid de l’Europe du Paléolithique moyen. Il disparaît, il y a environ 30 000 ans, remplacé par l’Homo sapiens. L’auteur nous présente son évolution jusqu’au Néolithique ainsi que sa conquête du monde. En guise de conclusion, Erick Seinandre nous rappelle alors que, malgré nos différences physiques, nous sommes tous égaux génétiquement parlant, et tous issus d’un petit groupe d’hommes vivant en Afrique, il y a quelques dizaines de milliers d’années.

De prime abord, cet ouvrage se présente comme un recueil d’informations essentielles à connaître sur les origines de l’homme ; un livre que l’on feuillette rapidement pour se remémorer tel ou tel point. Les très nombreuses illustrations et les petits encarts enrichissent le propos et le rendent abordable à de jeunes lecteurs ou à ceux ne connaissant pas du tout le sujet. On notera aussi que l’auteur a tenu compte des dernières découvertes et rappelle les divergences entre les scientifiques confrontés à l’insuffisance de preuves fossiles.

Mais le lecteur attentif formulera deux reproches majeurs. Premièrement, traiter un tel sujet sur 119 pages paraît difficile, contrainte qui conduit l’auteur à résumer, parfois à outrance, et à user de raccourcis. Par souci de simplification, il donne ainsi certaines informations comme vérifiées alors qu’elles ne sont que des théories restant à valider, sans tenir compte de la polémique scientifique. Le deuxième reproche est, quant à lui, impardonnable. Erick Seinandre est présenté comme un journaliste scientifique qui a consacré plusieurs publications aux origines de l’homme et des primates. Il semble bien maîtriser son sujet mais, lorsqu’il aborde les périodes qu’il connaît peu, comme le Paléolithique moyen ou supérieur, il affirme des choses sans les vérifier ou sans les expliquer correctement. Pour exemple, l’auteur date l’invention de l’arc d’au moins 50 000 ans, alors qu’aucune preuve d’une telle ancienneté n’existe à ce jour. Dans son paragraphe sur la culture aurignacienne, il cite des sculptures en argile cuite au four à Kotiensky en Russie comme appartenant à cette culture. Or ce site date du Gravettien oriental, d’une époque donc plus récente, et ne présente aucune sculpture en argile, mais des sculptures en ivoire et en calcaire. Le seul site connu, lui aussi du Gravettien, pour ses sculptures en argile, cuites on ne sait comment, est Dolni Vestonice en République Tchèque… Une bibliographie dépassant la vingtaine d’ouvrages aurait permis d’éviter des informations non vérifiées.

Mais dans ses grandes lignes, l’ouvrage reste intéressant et remplit son objectif : fournir des rudiments de connaissances sur les origines de l’homme. L’approximation de certaines informations impose au lecteur une approche critique qui devra être complétée par d’autres ouvrages plus pointus.


Yvon Luneau
( Mis en ligne le 24/11/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Les Hommes de Néandertal
       de Collectif
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd