L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 24 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->    
 
La France de la Révolution et de l'Empire
Dossier Napoléon
Dossier Napoléon
Correspondance générale
Les Royalistes et Napoléon
Les Français sous Napoléon
La Mort de Napoléon
Correspondance générale
Les Mensonges de Waterloo
Jakob Meyer, soldat de Napoléon
La Corse du jeune Bonaparte
Napoléon et Joseph Bonaparte
Correspondance générale
Cent Jours - La tentation de l'impossible
Quand les enfants parlaient de gloire
L'Aigle et la Synagogue
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 3
Le Sacre de Napoléon. 2 décembre 1804
Les Français et l'Empire
Quand Napoléon inventait la France
Maret, duc de Bassano
La Chute ou l'Empire de la solitude
Napoléon. Mon aïeul, cet inconnu
Nouvelle histoire du premier empire - Tome 4
1812 - La paix et la guerre
L'Allemagne de Napoléon
Du Niémen à la Bérézina
Guerre et armées napoléoniennes
Correspondance générale
Correspondance générale
Pie VII face à Napoléon : la tiare dans les serres de l’Aigle
Murat - La solitude du cavalier
Percier et Fontaine
La Berline de Napoléon
La Première guerre totale
Les Hommes de Napoléon
Chroniques de Sainte-Hélène - Atlantique sud
L’Abdication
Napoléon et ses hommes
De la guerre
Correspondance générale
La Conspiration du général Malet - 23 octobre 1812
Napoléon, l'esclavage et les colonies
Des résistances religieuses à Napoléon
Napoléon et le Mémorial de Sainte-Hélène
Kléber l'indomptable
Napoléon et l'Opéra
Napoléon, de la mythologie à l'histoire
Napoléon et la mer
Naissance du Code Civil
Champollion
La France de la Révolution et de l'Empire
Le Grand voyage de l'obélisque
Les Opposants à Napoléon
Dominique Vivant Denon
Le Grand Consulat
Le 18 Brumaire
Waterloo
Voies nouvelles pour l'histoire du Premier Empire
Lendemains d'Empire
Le Voyage en Egypte
La Province au temps de Napoléon
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 2
Napoléon, le monde et les anglais
Sainte-Hélène
Le Maréchal Davout
Nelson contre Napoléon
Austerlitz
Austerlitz
Trafalgar
La Garde impériale
La Légende de Napoléon
Figures d'Empire
L'Impératrice Joséphine
Napoléon
Napoléon Bonaparte
L'Empire des muses
Passion Napoléon
Napoléon Ier et son temps
Le Sacre de Napoléon
Napoléon
Mythes et légendes de Napoléon
Kléber après Kléber (1800-2000)

Un manuel riche et concis sur la période révolutionnaire
Jean Tulard  
PUF - Quadrige 2004 /  11 € - 72.05 ffr. / 212 pages
ISBN : 2-13-054191-7
FORMAT : 15x20 cm

L’auteur du compte rendu : Élie Allouche, agrégé d’histoire-géographie, diplomé de 3e cycle en Histoire, webmestre de l’Institut d’Histoire de la Révolution française (Université de Paris I), prépare actuellement une thèse sur la Plaine à la Convention nationale tout en enseignant au Collège De Lattre de Tassigny (Le Perreux). Il est l’auteur du livre Enseigner l’histoire géographique, conseils pratiques (Seli Arslan, 2002) et finit un ouvrage sur la Révolution française (99 questions sur la Révolution française, CRDP Montpellier).
Imprimer

A quoi reconnaît-on les grands professeurs ? Probablement à ce qu’ils savent se montrer capables d’allier la plus grande rigueur scientifique à un effort constant de vulgarisation, nécessaire à une transmission des savoirs la plus large possible. En ce sens Jean Tulard, spécialiste mondialement reconnu de Napoléon, en fait indéniablement partie.

Avec ce manuel (directement issu de son cours professé à la Sorbonne depuis 1971), ses talents de pédagogue sont en effet confirmés de manière éclatante. L’ouvrage avait été publié une première fois en 1995 dans la collection «1er cycle» (destinée expressément aux étudiants de DEUG) dont les Presses Universitaires de France rééditent actuellement les volumes au sein de l’ancienne série «Quadrige», pour un prix légèrement inférieur.

Le principal talent de l’auteur est d\'aller droit à l’essentiel tout en menant un récit vivant et dense de la période révolutionnaire et impériale. Son objectif est de poser les bases indispensables pour les étudiants qui ne savent que peu de choses sur cette période pourtant étudiée à deux reprises dans les programmes de l’enseignement secondaire. Avant d’aborder les premiers travaux dirigés, il serait ainsi prudent de leur part de lire et de mettre en fiches quelques grands manuels de base sur les principales périodes. Ils ont désormais à leur disposition deux grandes synthèses d’excellent niveau, dont les approches pédagogiques se complètent : le manuel plus analytique de Jean-Pierre Jessenne (Révolution et Empire, Hachette, 1993) et celui, sans doute plus narratif et factuel, de Jean Tulard que nous présentons ici. Les deux ont l’avantage certain d’aborder le «temps long» de l’histoire révolutionnaire, c’est-à-dire la période des années 1780 à Waterloo.

Le plan adopté est simple, en dix-sept chapitres. Partant d’un tableau politique et social de l’Ancien régime, l\'auteur propose ensuite une étude des grandes phases politiques : États généraux, Assemblée constituante, Législative, Convention, etc., jusqu’au chapitre final sur les débuts de la Restauration qui ouvre sur l’histoire du XIXe siècle (les étudiants disposent pour cela d’un autre manuel tout à fait remarquable, mais beaucoup plus approfondi, dans la même collection, intitulé La France au XIXe siècle, 1814-1914). Le lecteur y trouvera par ailleurs quelques cartes et plans très utiles, souvent extraits du Dictionnaire historique de la Révolution française, sous la direction posthume d’Albert Soboul (P.U.F., 1989), ce qui démontre que Jean Tulard, historien traditionnellement classé dans le «camp conservateur» (mais son œuvre très riche ne peut se réduire à cette simple étiquette), n’est nullement sectaire et sait puiser aux meilleures sources. On ne saurait d’ailleurs que trop conseiller aux étudiants plus avancés d’utiliser sa riche mise au point bibliographique, qui figure dans la réédition de La Révolution française de Pierre Gaxotte (Editions Complexe, 1988).

A la fin de chaque chapitre l’étudiant est soigneusement guidé à travers six petites rubriques fort utiles et le plus souvent originales :
- une sélection de textes à commenter en Travaux Dirigés, donc très précieuse en particulier pour les maîtres de conférences et les moniteurs.
- une courte bibliographie qui indique les quelques titres réellement fondamentaux au niveau d’un premier cycle.
- une filmographie, qui illustre bien la «deuxième casquette» de l’auteur, grand spécialiste du cinéma.
- une sélection de choix musicaux, qui a le mérite de faire redécouvrir quelques musiciens importants mais oubliés (comme Méhul ou Gossec).
- des thèmes d’exposés.
- enfin quelques thèmes de recherches pour commencer à faire réfléchir les étudiants aux thèmes possibles de leur mémoire de Maîtrise.

En résumé, un manuel de très bonne facture, immédiatement utilisable en premier cycle, rédigé dans un style alerte et percutant.


Elie Allouche
( Mis en ligne le 15/09/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le 18 Brumaire
       de Jean Tulard
  • La Province au temps de Napoléon
       de Jean Tulard
  • Voies nouvelles pour l'histoire du Premier Empire
       de Natalie Petiteau , collectif
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd