L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 17 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Biographie  
 

''Madame déficit''
Evelyne Lever   C'était Marie-Antoinette
Hachette - Pluriel 2010 /  10 € - 65.5 ffr. / 500 pages
ISBN : 978-2-8185-0017-0
FORMAT : 11cmx18cm

L'auteur du compte rendu : Alexis Fourmont a étudié les sciences politiques des deux côtés du Rhin.
Imprimer

Dans Les Confessions, Rousseau fait allusion à «une grande princesse à qui l\'on disait que les paysans n\'avaient pas de pain», laquelle lança en guise de réponse : «qu\'ils mangent de la brioche» (Livre VI) ! La légende attribua à Marie-Antoinette cette remarque acerbe, ce qui eut pour effet d\'accentuer plus avant la déconsidération dans laquelle le peuple français la tenait. Pourtant, d\'aucuns laissent entendre que les choses ne seraient peut-être pas aussi simples.

En effet, la dernière reine de France n\'a eu de cesse de susciter des passions à tout le moins contradictoires, comme en rend compte Évelyne Lever dans C\'était Marie-Antoinette. Dans cet ouvrage, l\'historienne évoque les sentiments discordants qu\'a inspirés «Madame Déficit», comme on la surnommait naguère. D\'abord acclamée par les Français, ceux-ci s\'en détournèrent finalement. Après avoir fait rêvé, Marie-Antoinette se fit haïr. Comme on l\'apprend dans ce livre, les raisons de ce revirement sont nombreuses.

Funeste présage, dès mai 1770 : de graves incidents se déroulèrent en marge de son mariage avec Louis - le ci-devant dauphin du roi de France – et se soldèrent par la mort de quelques cent trente-trois personnes. Tombées dans les fossés non comblés de la rue Royale encore en travaux, les victimes furent «étouffées, écrasées, piétinées, tandis que des cochers, en tentant de forcer le passage, avaient mis le comble à la confusion et à l\'horreur» (p.44).

Au fil des pages, l\'historienne, qui a déjà consacré une pléthore de livres à Marie-Antoinette, retrace la vie aventureuse de «l\'Autrichienne», et ce de son arrivée en France jusqu\'à sa fin tragique sur l\'échafaud. Ainsi sont, par exemple, racontés avec une grande précision son idylle avec Fersen, l\'affaire du collier, sa fuite à Varennes et sa détention à la Conciergerie.

Très complète, cette biographie apporte un intéressant éclairage sur l\'intimité de la reine. Évelyne Lever nous livre ici une histoire dans l\'Histoire, celle d\'une reine incapable de saisir ce que Hegel appela «l\'esprit du temps» et qui en vint à conspirer contre son propre peuple. Ce qui devait lui coûter la tête, le 16 octobre 1793...


Alexis Fourmont
( Mis en ligne le 02/11/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Les Dernières noces de la Monarchie
       de Evelyne Lever
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd