L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 18 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Biographie  
 

Ombres et Lumières
François Dosse   Pierre Nora - Homo historicus
Perrin 2011 /  27 € - 176.85 ffr. / 657 pages
ISBN : 978-2-262-03379-8
FORMAT : 15,5cm x 24,1cm

L'auteur du compte rendu : Antoine Broussy est agrégé d'histoire, enseigne au lycée et
achève une thèse sur l'histoire de la Révolution en Suisse.

Imprimer

En donnant à lire cette biographie de Pierre Nora, c’est un beau «pari biographique» que réussit François Dosse. Sans verser dans la complaisance hagiographique, et ce malgré l’empathie visible qu’il éprouve pour son sujet, François Dosse livre une belle étude où se mêlent à la fois l’historiographie, l’histoire sociale et l’histoire des idées : autant de domaines qui sont ceux de prédilection de l’auteur.

A la manière du diamantaire, François Dosse s’est appliqué à polir les multiples facettes de l’activité et de la personnalité de Pierre Nora en suivant une approche à la fois chronologique et thématique qui insiste tour à tour sur les grands moments qui ont marqué et façonné le parcours de cet intellectuel incontournable. Ainsi mis en lumière, ce dernier reste bien le sujet de l’étude et non le prétexte à une simple histoire intellectuelle de la seconde moitié du XXe siècle. Tout l’intérêt de cette biographie est en effet d’introduire le lecteur dans le clair-obscur de ce que chaque vie comporte, et de révéler, chez Pierre Nora, l’entrelacs des motifs de l’homme privé et de l’homme public dans la constitution d’une entreprise intellectuelle dont l’aboutissement se situe tout à la fois dans son travail d’édition rigoureux, la réalisation des Lieux de mémoires et sa participation aux débats de son temps.

Comme au théâtre d’ombres qui laisse toute sa place au suggestif, François Dosse nous guide délicatement dans l’intimité de son sujet, jalonnant le chemin des repères qui aident à mieux comprendre certains choix de l’homme public. Il éclaire ainsi avec pudeur l’enfance juive durant la Seconde Guerre mondiale, ses traces, et le rapport de Pierre Nora à sa judéité qui, tout en étant assumée, s’exprime discrètement mais toujours dans le refus de postures communautaristes (p.264). On découvre les fêlures nées des échecs répétés aux concours, on suit les amours qui se nouent et se dénouent, les amitiés qui se créent et qui, parfois, se brisent. Il y a de belles pages sur le jeune Nora dans le Paris des années 1940-1950, le premier poste d’enseignement à Oran, les voyages aux Etats-Unis et en Asie. L’intime, c’est aussi la vocation littéraire rentrée de Pierre Nora, sensibilité peut-être indispensable au bon éditeur, comme il l’évoque lui-même à propos de Philippe Garcin (p.61). C’est dans cette tâche que Pierre Nora apparaît comme un homme de l’ombre. Ses talents, son intuition et, selon les circonstances, sa pugnacité lui ont en effet permis de réaliser de beaux succès d’édition, influençant la carrière de nombre de ses auteurs. Les pages consacrées à Pierre Nora éditeur nous conduisent par ailleurs dans l’envers du décor, révélant, pour les profanes, les secrets de fabrication d’un livre, les guerres intestines dans la maison Gallimard et surtout la puissance des réseaux. A ce titre, Pierre Nora ne déroge pas, activant très largement les siens, tout autant pour publier des auteurs que pour les défendre. De cette pratique, on devine toute l’influence d’un homme situé au cœur du microcosme parisien, sachant user de leviers au plus haut niveau.

Toutefois, il est bien impossible de résumer Pierre Nora à ces facettes. Éditeur, historien, enseignant, intellectuel engagé au service du débat contradictoire, il s’est placé, plus qu’à son tour, sous la lumière. A travers ses collections, il a en effet accompagné l’essor des sciences humaines à partir des années 1960, orientant de façon décisive leur renouvellement – notamment dans le domaine historique. Ses collections «Archives» et «Témoins» manifestent une attention aux sources, matériau le plus apte à mettre en contact le passé avec le présent tout en ouvrant la porte de l’atelier de l’historien. La «Bibliothèque des sciences humaines», dans le contexte d’apogée structuraliste, rapproche des disciplines autrefois éloignées les unes des autres, favorisant ainsi les transferts conceptuels et méthodologiques entre l’histoire, l’anthropologie et la sociologie. La «Bibliothèques des histoires» incarne, par le pluriel du titre, le basculement d’une histoire conçue comme porteuse d’un sens en voie d’accomplissement, vers une histoire éclatée, aux objets d’études multipliés et donnant la parole à de nouveaux sujets historiques. Pierre Nora a aussi contribué au retour de l’événement et du politique qui avaient été mis sous le boisseau par l’école des Annales.

Mais le maître œuvre de Pierre Nora est sans aucun doute l’entreprise des Lieux de mémoires dont les sept volumes signent l’aboutissement d’un travail mené depuis 1975, lorsque élu directeur de recherche à l’EHESS, il souhaite en effet «étudier le poids du passé sur le présent». Ces Lieux, il entend les interroger dans leurs aspects matériels, symboliques et fonctionnels. Il cherche ainsi à comprendre comment ces derniers sont devenus le réceptacle d’une mémoire construite dans le temps dont il est possible de faire l’histoire. Il propose ainsi une nouvelle manière d’écrire l’histoire en déconstruisant les strates sédimentaires mémorielles qui recouvrent un événement et qui renseignent, chacune, sur le présent auquel elles appartiennent. Entreprise féconde au point qu’elle essaime à l’étranger (parfois suivant des optiques nationales inattendues), suscite de nouvelles perspectives d’analyse historique mais aussi des critiques assez vives.

Historien donc, mais aussi intellectuel engagé dans la cité par l’entremise du Débat, revue qu’il dirige depuis 1980 avec Marcel Gauchet et Krzysztov Pomian. Judicieusement abordé à la fin du livre, il semble que Le Débat soit le lieu de la synthèse pour Pierre Nora. On retrouve en effet dans les engagements éditoriaux de la revue les traces de son identité, agencées tout au long de l’ouvrage. Le choix de sortir des catéchismes intellectuels et politiques reflète, entre autres, le positionnement toujours en décalage de Pierre Nora, jamais complètement éditeur, jamais complètement universitaire, ni totalement littéraire, ni totalement historien, en revanche toujours disponible et ouvert à de nouveaux projets. Dans les sujets évoqués, une trame fondamentale se dessine : celle d’un attachement profond à la défense des libertés et à la construction d’un savoir fondé sur la raison, la pluralité des points de vue et la rigueur scientifique.

A ce compte-là, perce donc le portrait d’un homme exigeant pour lui-même, comme pour ses collaborateurs, en proie au doute intellectuel mais qui, dans le même temps, «ne se laisse que très peu influencer» (Jacques Le Goff, p.235), dur pour certains, d’une grande gentillesse pour d’autres, mais doté enfin, de l’aveu général, d’une grande probité. Et c’est tout le mérite de François Dosse d’avoir su bâtir un bel écrin pour retracer la trajectoire de cet «homme des Lumières» (Philippe Sollers, p.441), sans aucun doute une figure de «l’honnête homme».


Antoine Broussy
( Mis en ligne le 26/04/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Pari biographique
       de François Dosse
  • Histoire & Historiens en France depuis 1945
       de Christian Delacroix , François Dosse , Patrick Garcia
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd