L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 20 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Biographie  
 

Aux sources de la judéïté
Elisabeth Antébi   Edmond de Rothschild - L’homme qui racheta la Terre Sainte
Editions du Rocher 2003 /  21.50 € - 140.83 ffr. / 584 pages
ISBN : 2268044424
Imprimer

Prix Zadoc-Kahn 2000, cet opus se propose de mettre en corrélat la singularité de la biographie avec l’enjeu identitaire de la cause collective. Spécialiste des question moyen-orientales, Elisabeth Antébi propose ici, et à un lectorat des plus variés, un portrait haut en couleurs du richissime baron qui a su faire rimer patrimoine familial et destin national. Assurément, les voies de l’histoire s’enchevêtrent parfois comme autant de réseaux sentimentaux : comment Edmond de Rothschild le bien-né, «Père du Yishuv», héritier d’un puissant lignage, entreprend la mission historique de transformer l’humble commerçant, le petit épicier en pionniers primitifs de la colonisation agricole sur les confins incultes de Palestine, et d’œuvrer ainsi à la résurrection d’un Etat d’Israël aux frontières bibliques recouvrées.

Au fil d’un ouvrage, qui, hélas, tombe à maintes reprises dans l’apologie et les méandres éthérés de l’histoire-saga, on aborde simultanément les grands jalons d’une existence, consacrée dans sa presque totalité à l’affermissement de la notion même de judéïté, mêlant savamment philanthropie et réhabilitation de la nation juive. Après avoir mis en relief le rôle influent des maîtres à penser du jeune baron (tels Albert Cohn ou Zadoc Kahn) et s’appuyant sur des correspondances épistolaires soustraites à l’oubli, l’auteur dépeint méticuleusement les aléas de la grande migration en analysant le génie d’un « français », qui a su revêtir d’un habitus national et d’un mode de vie uniformisé ses co-religionnaires, prolétaires et bourgeois persécutés par les pogromes, ainsi que sectateurs étroits d’un culte desséché.

En dépit de descriptions bien trop prosaïques, Elisabeth Antébi entend aussi, pour un sujet charriant à travers les Juifs, l’Orient et la Terre sainte tant de représentations et de mythes, accorder une place essentielle à cette «force profonde» capitale qu’est, au sens large, la culture hébraïque comme soubassement et source d’inspiration plus ou moins consciente de la décision politique. Ce livre-bilan est enfin l’expression du lien entre «le Bienfaiteur Bien connu» (comme on aimait à l’appeler), homme de l’Occident imbu de laïcité fin de Siècle, et les colons idéalistes originaires de Russie et de Roumanie, entreprenant conjointement la réalisation d’un rêve bi-millénaire, véritable centre de gravité de ces quelques six cent pages documentées. Qualifiée excessivement d’ «edmondesque» par celle qui la relate, l’oeuvre du baron met toutefois en exergue le lent processus d’appropriation et de mise en valeur du sol national, la gamme des vecteurs de territorialité chez les représentants de la Diaspora, et donc, par conséquent, la consubstantialité entre nation et citoyens.

Au terme d’un récit biographique que l’on pourrait volontiers arrimer à l’actualité troublée du jour, inégalité des interlocuteurs, divergence et concurrence des intérêts suffisent-elles à expliquer des rapports géopolitiques si constamment désaccordés? A défaut de réponses concises, Elisabeth Antébi délivre, inégalement et subjectivement, une clé de lecture à travers le filtre toujours plus évasé de la vérité historique.


Cédric Meletta
( Mis en ligne le 26/01/2003 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd