L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 26 avril 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Biographie  
 

Maurras au risque de la biographie
Bruno Goyet   Charles Maurras
Sciences po 2000 /  13.74 € - 90 ffr. / 306 pages
ISBN : 2-7246-0781-3
Imprimer

Ce livre, courageux et ambitieux, tant il est délicat d\'approcher la figure complexe de Maurras, est le support d\'un double projet. D\'une part, Bruno Goyet, au terme de plusieurs années de travail dans l\'océan qu\'est la correspondance de Charles Maurras - aujourd\'hui déposée aux Archives nationales - a voulu rendre compte de la vie de Maurras (1868-1952). Le personnage fut en son temps à la fois un écrivain et un militant politique chef de mouvement, un critique littéraire et un journaliste polémiste. Ce n\'est porter en aucune façon un jugement de valeur que de reconnaître au fils de Martigues une influence considérable dans ces divers domaines. Aujourd\'hui la question de l\'influence de Maurras et de l\'Action française dans la société française de la IIIe République demeure extrêmement délicate à appréhender pour l\'historien. Se mesure-t-elle aux effectifs des ligueurs qui suivent dans un ordre rigoureux les injonctions du maître ou déborde-t-elle le seul cadre militant pour trouver un appui dans toute une frange conservatrice de la société civile et politique ? Les historiens ont souvent reconnu que l\'influence de l\'Action française débordait le cadre du mouvement tout en évitant prudemment d\'approfondir cette question.

Dans ce volume qui inaugure une nouvelle collection des Presses de Sciences-Po (l\'éditeur parle de \"série\"), l\'auteur s\'est accordé au projet de l\'éditeur qui souhaite rompre avec la biographie classique. Tirant la leçon de ce que Claude Arnaud a appelé la fin du \"système antibiographique\", l\'objectif méthodologique de cette \"série\" n\'entend pas pour autant revenir en arrière, au temps de la biographie littéraire et psychologisante.

Indéniablement, le Charles Maurras de Bruno Goyet est fortement marqué par un dessein qui constitue la deuxième part de son projet : proposer une nouvelle façon de construire la biographie. Saluons tout d\'abord le \"guide bibliographique\" qui constitue la première partie de cet ouvrage et que le lecteur retrouvera dans les prochains livres de la \"série\". Plus qu\'une biographie raisonnée et critique, il s\'agit d\'une véritable analyse de l\'ensemble des publications consacrées à Maurras, de son vivant jusqu\'aux années les plus récentes. Dans cette partie qui constitue en volume la moitié du Charles Maurras, le lecteur trouvera une présentation chronologique et thématique, exhaustive, de la bibliographie maurassienne.

La qualité principale de la présentation de ces \"images d\'une vie\" est de replacer les auteurs et les thèmes de leurs analyses dans le contexte de leur époque. Les conditions d\'élaboration des écrits sur Maurras sont très finement analysées et les enjeux clairement identifiés. On relèvera en particulier avec beaucoup d\'intérêt que les premiers travaux universitaires sur Maurras ont vu le jour dans l\'université catholique américaine dès le début des années 1930, donnant naissance à toute une série de travaux particulièrement féconds aux Etats-Unis, parmi lesquels le maître-livre d\'Eugen Weber, Action française : royalism and reaction in Twentieth-Century France paru en 1962 et traduit en France depuis sous le titre sobre : L\'Action française.

En terminant cette étude, l\'auteur relève avec beaucoup de justesse que l\'université française a toujours privilégié la dimension politique de Maurras, cantonnant son activité littéraire aux années de jeunesse, avant la fondation de la ligue d\'Action française. A l\'encontre de cette tendance, l\'intention de Bruno Goyet est de montrer qu\'il y a toujours eu chez Maurras une double dimension, littéraire et politique. Là réside la nouveauté et la qualité de ce livre. De ce point de vue, l\'auteur emporte pleinement la conviction : il montre, en développant dans ce livre un remarquable article (\"Charles Maurras, homme de lettres\", Cahiers d\'histoire, n° 65, janvier 1996), que Maurras a entretenu une double activité permanente, entre le souci de mener sa carrière littéraire et celui de conduire la lutte politique du mouvement d\'Action française.
Maurras parvint ainsi à utiliser des notoriétés acquises sur deux plans différents pour accroître son influence, mise au service d\'une part de son ambition académique et d\'autre part de la diffusion des idées du nationalisme intégral.

Maurras fut indéniablement, en bon politique, un joueur de talent qui sut utiliser avec habileté son image. Le propos de Bruno Goyet est aussi intéressant à cet égard : il montre que, très tôt, Maurras utilisa la mise en forme de ses premières vies publiées par son entourage pour son double objectif d\'écrivain et de politique. C\'est en cela que les \"images\" de Maurras furent utilisées par lui et devinrent une composante de la réalité historique de son action. A l\'heure où les sciences sociales et un certain type d\'histoire cèdent à la mode - par définition passagère - de la \"déconstruction\", il est intéressant de verser la contribution de Bruno Goyet au débat épistémologique. Dans ce livre, l\'auteur fait le lien entre ce qui relève de la représentation et de son utilisation sociale et politique : il aurait cependant gagné en capacité de persuasion s\'il avait multiplié les exemples de situation historique où Maurras a procédé de la sorte.

Le projet de la collection est, dans un format réduit, de \"donner des points de repère clairs et précis sur les questions essentielles soulevées par (la) trajectoire biographique\". Respectant la charte, l\'auteur a fait le choix de s\'attarder dans une deuxième partie sur la biographie et non plus sur ses \"images\" (ou ses \"icônes\" comme il aime à le dire), en évoquant les \"enjeux d\'une vie\". Il a donc été amené à s\'arrêter sur quatre thèmes principaux, rompant ainsi avec la chronologie, démarche qui a pour origine la volonté de ne pas se laisser enfermer dans un \"ordre chronologique qui est aussi un ordre logique\" : en cela, il a veillé scrupuleusement à se tenir à l\'écart de l\'\"illusion biographique\" dénoncée par Pierre Bourdieu. Le lecteur sera assurément surpris par cette façon de faire inhabituelle qui semble être au coeur du projet de la \"série\". Il n\'en reste pas moins que si cette méthode est contestable d\'un strict point de vue historique, elle est probablement stimulante pour des littéraires, des sociologues ou pour tout lecteur non historien. En apparence, le format et le découpage de l\'ouvrage invitent à une lecture cursive: on se gardera cependant de la conseiller car elle nuirait à la réflexion d\'ensemble de Bruno Goyet sur ce que peut être une autre vision de la biographie.

Il faut signaler par ailleurs que le livre sera peut-être difficile d\'accès à ceux qui ne connaissent pas le contenu de la doctrine maurrassienne. L\'on pourrait, en terminant, faire en forme de boutade un reproche à l\'auteur : en faisant totalement disparaître la société de son Charles Maurras, n\'est-il pas retombé malgré lui dans l\'ornière de la biographie ancienne, rivetée à son héros ? La question de l\'influence de Maurras et de son mouvement qui ne cesse d\'interroger l\'histoire culturelle et politique de la France méritait certainement, plus encore que pour d\'autres personnages, que la société que Maurras avait pour projet de convertir à ses idées ne fût pas oubliée.

Assurément, cet ouvrage stimulant à la fois dans son projet biographique original et dans son intéressante contribution à l\'analyse des liens entre littérature et politique, ne manquera pas de susciter d\'ardents débats méthodologiques.


Sébastien Laurent
( Mis en ligne le 16/05/2000 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd