L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 23 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Science Politique  
 

Pipolitique
Yves Azéroual   People Politicus
Editions du Moment 2010 /  19.95 € - 130.67 ffr. / 315 pages
ISBN : 978-2-354-17081-3
FORMAT : 15,2cm x 24,1cm

L'auteur du compte rendu : Alexis Fourmont a étudié les sciences politiques des deux côtés du Rhin.
Imprimer

Avec People Politicus, Yves Azéroual dissèque les rapports ambigus que le monde politique entretient avec les artistes. Les frontières entre les deux milieux tendent à s\'amoindrir, voire à s\'évanouir, si bien qu\'un néologisme a récemment été forgé pour qualifier le phénomène : la «pipolitique». Depuis la dernière campagne présidentielle de 2007, quantité de people sont en effet devenus des politiques et vice-versa. Ainsi, le monde politique a accueilli des transfuges illustres, tels que David Douillet, Gilbert Montagné ou Basile Boli.

L\'auteur retrace l\'histoire des liens entre politiques et people, car, «contrairement à une idée reçue, la politisation» de leurs «relations (...) n\'est pas un phénomène récent» (p.33). Loin s\'en faut, puisque c\'est une constante sous la Ve République. Débutant par l\'engagement d\'André Malraux auprès du général de Gaulle, dont il devint le conseiller et le ministre de la culture, le journaliste poursuit avec les présidents qui lui ont succédé et s\'attarde particulièrement sur les cas de François Mitterrand, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy.

Même le Front National fait les yeux doux aux stars. N\'attirant pas les foules, «il manque au FN des artistes de premier plan, et surtout visibles» (p.159). Pour pallier à cette lacune dont il est conscient, Jean-Marie Le Pen a choisi d\'engager des sosies lors de la campagne présidentielle de 1995 ! En l\'espèce, un double de Mylène Farmer pour ouvrir une réunion publique. Diffusée par les télévisions, la scène a fait à ce point scandale que l\'artiste a finalement intimé par voie d\'avocat le leader frontiste de cesser d\'utiliser son image dans ses meetings.

Riche en anecdotes sur les tumultueuses relations politiques-people, le livre se conclut sur le renouvellement de l\'engagement du fait de l\'essor de l\'Internet et des réseaux sociaux. «Ainsi, apparaît de plus en plus une troisième catégorie, les «porte-voix». Le people devient médiateur d\'un sujet» (p.309) et interroge à ce propos les politiques. Telle est la logique qui a sous-tendu le combat de Nicolas Hulot lors de la dernière campagne présidentielle, lequel a imposé aux candidats la signature d\'un pacte écologique ainsi que des engagements. Si à l\'évidence la droite n\'entend pas s\'écarter de «la voie tracée par le duo pipolitique Ségo-Sarko», côté socialiste Martine Aubry paraît vouloir rompre avec ce modèle. Qu\'en sera-t-il en 2012, lors de la prochaine élection présidentielle ?


Alexis Fourmont
( Mis en ligne le 22/06/2010 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd