L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 23 avril 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Science Politique  
 

Une affaire de vérité ?
Philippe-Joseph Salazar   Paroles de leaders - Décrypter le discours des puissants
Bourin Editeur 2011 /  20 € - 131 ffr. / 278 pages
ISBN : 978-2-84941-251-0
FORMAT : 13cm x 21cm
Imprimer

Ancien élève de la rue d’Ulm, philosophe et rhétoricien, Philippe-Joseph Salazar vient de publier Paroles de leaders. Décrypter le discours des puissants aux éditions François Bourin. Connu pour ses travaux issus de l’école française de rhétorique qu’avait naguère fondée Marc Fumaroli, Philippe-Joseph Salazar s’est particulièrement intéressé à ce que l’on appelle le \'\'rhetorical turn\'\', lequel aurait permis aux sciences sociales de se renouveler.

Prolongeant ses recherches sur le langage, Philippe-Joseph Salazar a choisi de consacrer le présent ouvrage à l’étude et au décryptage de la rhétorique des puissants. Autrement dit, pour reprendre la métaphore de l’auteur, il s’agit ici «de pêcher dans les eaux troubles de la rhétorique politique et de voir comment les grands fabriquent ces esches frétillantes et ces mouches goûteuses qui nous font souvent avaler l’hameçon, la ligne et même la canne à pêche. Et à certains le moulinet».

Tâche titanesque, mais particulièrement nécessaire : cet exercice s’apparenterait à une véritable «hygiène civile» en ces temps de crise de confiance généralisée. En effet, l’ouvrage de Philippe-Joseph Salazar s’adresse aux citoyens qui ignorent ce qu’est un argument politique ainsi qu’à ceux qui pensent que le bon sens suffit à saisir nos élites. Entreprenant une véritable œuvre de démystification, l’étude de l’auteur vise tout spécialement les individus convaincus que les dirigeants politiques sont «tous pourris».

Contrairement à ce que pensent ces individus déçus par la politique, Philippe-Joseph Salazar suggère que celle-ci n’est en aucune façon une «affaire de vérité». La politique tiendrait davantage de «l’adjudication temporaire d’opinions» déterminant des mesures qui seraient elles aussi tout à fait temporaires. A long terme, ces politiques publiques ont très fréquemment des conséquences délétères comme, d’après l’auteur, c’est aussi le cas du Traité de Maastricht.

La rhétorique ne doit pas être confondue avec l’éloquence. Naturellement, la plupart des hommes politiques sont éloquents. La rhétorique est bien différente. Elle vise à fabriquer des arguments donnant à la population la faculté de comprendre un programme politique et des valeurs, mais encore les critiques adressées aux adversaires. Toute une gymnastique intellectuelle est donc nécessaire pour saisir les tenants et les aboutissants de la parole des grands de ce monde. Bref, d’après Philippe-Joseph Salazar, tout un chacun devrait se fier à son intelligence, plutôt qu’à l’information.

Pour ce faire, l’auteur présente sept «règles» fondamentales auxquelles il convient de se soumettre pour décrypter efficacement les messages véhiculés par les leaders. Tout d’abord, le chercheur invite le citoyen à «aller à la source de l’évènement». Il est par ailleurs nécessaire de «séparer les faits vérifiables des faits fantaisistes» et de «ne pas projeter sur le fait notre vision des choses». Tout citoyen doit en outre s’interroger sur le «réseau» qui véhicule le fait, se demander si celui-ci n’est pas une «reprise» et s’enquérir de ses fondements. Pour l’auteur, c’est sur la base de ces règles qu’il convient de décrypter l’actualité. Le bien commun est à ce prix.


Jean-Paul Fourmont
( Mis en ligne le 29/11/2011 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd