L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 16 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Sociologie / Economie  
 

Sur quelques jalons de la pensée économique
Jacques Valier   Brève histoire de la pensée économique - d'Aristote à nos jours
Flammarion - Champs 2005 /  7,20 € - 47.16 ffr. / 236 pages
ISBN : 2-08-080142-2
FORMAT : 11,0cm x 18,0cm

L'auteur du compte rendu: Guy Dreux est professeur certifié de Sciences Economiques et Sociales en région parisienne (92). Il est titulaire d'un DEA de sciences politiques sur le retour de l'URSS d'André Gide.
Imprimer

Faire tenir en deux cents pages, dans un format de poche, l\'histoire d\'une discipline telle que l\'économie, de ses origines à nos jours : évidemment c\'est une gageure. Et l\'on pourrait à l\'envie signaler tel ou tel manque ou absence, tel auteur oublié ou insuffisamment traité, telle ou telle rapidité dans la présentation d\'une notion. L\'art est difficile…

Mais ce qui est plus impossible encore, c\'est de ne pas tenter ce type de défi. Il est important en effet, alors que l\'économie occupe une place déterminante dans le champ scientifique comme dans le champ politique, de rendre accessible une histoire générale, aussi brève soit elle. Compte tenu des contraintes de l\'exercice, l\'ouvrage réussit son pari de dé-naturaliser l\'analyse économique.

Beaucoup de manuels en effet se contentent de présenter des mécanismes et des notions, voire des \"lois\" de l\'économie sans prendre la peine de les historiciser. Le présent ouvrage a au moins cette qualité : il s\'efforce de rappeler, certes à grands traits, dans quel contexte ont émergé les grandes théories qui structurent la discipline. Cette première qualité n\'est pas sans effet. Elle rappelle utilement qu\'\"en économie les résultats qui paraissent à juste titre les plus solides ne sont jamais définitivement acquis.\"

Dans cette perspective, l\'évocation d\'auteurs comme Aristote ou saint Thomas d\'Aquin ne relève pas de la simple référence obligée ou de la brave érudition. Elle permet de comprendre que l\'économie n\'est pas une \"réalité\" transhistorique. La définition de la richesse, son origine et sa répartition sont autant d\'éléments abordés originalement par différentes périodes. De même la présentation des mercantilistes, comme Bodin ou Montchrestien, permet de souligner les liens entre un savoir qui se veut de plus en plus indépendant et scientifique et des considérations plus proprement politiques.

Les tenants de l\'économie pure n\'auront pas de mal à accepter cette proposition et à affirmer qu\'il faut attendre la fin du XIXe et le début du XXe siècle pour qu\'émergent les conditions du développement d\'une discipline véritablement scientifique, enfin débarrassée des oripeaux de l\'économie politique. Mais, comme le rappelle Jacques Valier, il s\'agit pour eux de réaffirmer la force de la discipline pure pour comprendre l\'ensemble des comportements humains, d\'une économie politique qui n\'aurait plus d\'objet spécifique. Or, le choix le plus clairement affirmé par l\'auteur est d\'insister sur le caractère historique de cette discipline.

La deuxième qualité, qui elle aussi relève d\'un choix assumé, est de faire une place assez importante à différents courants socialistes et marxistes. L\'évocation de Fourier trouve une place justifiée par le souci de rendre compte des utopies révélatrices des problèmes politiques et moraux liés au développement du capitalisme.

Enfin, les lycéens et jeunes étudiants, mais sûrement aussi un public plus large, trouveront à travers cet ouvrage des présentations rapides et honnêtes des développements de cette discipline, souvent difficile d\'accès, en lien avec les grandes évolutions des systèmes productifs. En exposant les principaux courants d\'analyse contemporains, l\'ouvrage se révèle un outil intéressant pour mieux comprendre certains présupposés de quelques débats actuels.


Guy Dreux
( Mis en ligne le 09/11/2005 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd