L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 20 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Sociologie / Economie  
 

Ceci est une biographie...
Marie-Anne Lescourret   Pierre Bourdieu - Vers une économie du bonheur
Flammarion - Les grandes biographies 2008 /  27 € - 176.85 ffr. / 538 pages
ISBN : 978-2-08-210515-6
FORMAT : 15,0cm x 24,0cm

L'auteur du compte rendu: Guy Dreux est professeur certifié de Sciences Economiques et Sociales en région parisienne (92). Il est titulaire d'un DEA de sciences politiques sur le retour de l'URSS d'André Gide.
Imprimer

Faire une biographie de Pierre Bourdieu est en soi un défi, un pari difficile pour au moins trois raisons. D\'une part, parce que la biographie d\'un intellectuel repose toujours sur une curiosité qui n\'est jamais simple à dévoiler : comprendre la part qu\'une pensée doit à une existence. D\'autre part, parce que les sociologues ont soulevé des objections devenues classiques à ce genre littéraire. Toujours insuffisamment informés des conditions sociales dans lesquelles une existence agit et une pensée se développe, les auteurs de biographies auraient le défaut presque irrépressible de tomber dans \"l\'illusion héroïque\", de vouloir faire de leur sujet un être unique et incomparable, en un mot, une personnalité exceptionnelle. De façon générale, les sociologues critiquent cette démarche trop souvent marquée par l\'oubli de ce que les êtres doivent aux choses, aux conditions de leur existence. Enfin, dans le cas de Pierre Bourdieu, la difficulté est renforcée par ses propres écrits et prises de position. Son Esquisse pour une auto-analyse ou Science de la science et réflexivité (éditions Raison d\'agir, respectivement 2004 et 2001), deux ouvrages où Pierre Bourdieu parle de Pierre Bourdieu, ne condamnent pas le genre biographique mais posent certaines conditions méthodologiques comme nécessaires. En insistant sur \"la loi de la correspondance entre les positions et les prises de position\", par ne prendre qu\'un exemple, Pierre Bourdieu a suffisamment affirmé qu\'on ne peut comprendre les individus sans comprendre le fonctionnement des champs d\'activité dans lesquels ils se trouvent et la manière dont ils sont dotés en capitaux économiques, culturels et symboliques pour agir.

De fait, rédiger une biographie de Pierre Bourdieu pose un problème méthodologique ou tout au moins un choix qui peut revenir rapidement à faire une biographie \"avec ou contre Pierre Bourdieu\". Dans cette perspective, et remarquant la mention \"Ceci n\'est pas une autobiographie\" dans l\'Esquisse d\'une auto-analyse, nous pourrions dire ironiquement (mais sans méchanceté) que la biographie de Marie-Anne Lescourret est une biographie.

L\'ouvrage présente au moins deux difficultés majeures. La première et la plus importante est que Marie-Anne Lescourret n\'utilise que des sources ouvertes. Aucune archive, aucune correspondance ou aucun texte inédits ne sont utilisés. De fait, les habitués ou les connaisseurs de l\'œuvre de Pierre Bourdieu n\'apprendront pas grand-chose. Par ailleurs, le ton du livre est largement dépassionné. On pourrait s\'en réjouir si cela ne semblait pas participer d\'un défaut de prise de position et d\'une certaine distance, persistante, avec son sujet. La prudence et le balancement des jugements et des remarques empêchent de percevoir toute orientation véritable à l\'ouvrage. Le texte oscille, en effet, entre la reprise d\'arguments traditionnellement avancés contre Bourdieu (le caractère mécanique de sa sociologie, son ascendant sur ses collaborateurs, sa posture de victime alors même qu\'il cumule les positions de prestige, etc.) et des éléments qui soulignent les avancées décisives de sa sociologie.

Une prudence qui colle mal avec les passions qu\'a pu soulever l\'auteur de La Distinction ou d\'Homo academicus et dont témoignent quelques publications récentes.


Guy Dreux
( Mis en ligne le 21/05/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Pourquoi Bourdieu
       de Nathalie Heinich
  • Travailler avec Bourdieu
       de Rose-Marie Lagrave , Pierre Encrevé , Collectif
  • Regards croisés sur l'anthropologie de Pierre Bourdieu
       de collectif
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd