L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 23 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Témoignages et Sources Historiques  
 
Dossier : Paroles de poilus
Les Poilus
Lettres d'un fils 1914-1918
L'Occupation allemande de Noyon. 1914-1917
Carnets d'un poilu girondin
Chronique de la Grande Guerre à Riquewihr
Un évêque aux armées en 1916-1918
La Guerre de mon père
Mémoire de papier
Frères de tranchées
Ultimes sentinelles
Les Années sanglantes 1914-1918
La Peur
Ecrit du front
Ceux de 14
Journal d’un poilu
Mon Papa en guerre
Croquis et dessins de combattants. Des hommes dans la guerre
Ennemis fraternels 1914-1915
La Guerre censurée
Si je reviens comme je l'espère
14-18, le cri d'une génération
Musicien-brancardier...
Histoire d'un Poilu
Petite chronique d'une grande guerre
Je t'écris de la tranchée
Les Carnets de l'aspirant Laby,
Le Procès des témoins de la grande guerre
5ème de campagne
1914-1918
Le Feu

20 ans en 1915
Antoine Prost   Jean Pensuet   Ecrit du front - Lettres de Maurice Pensuet, 1915-1917
Tallandier 2009 /  21.50 € - 140.83 ffr. / 383 pages
ISBN : 978-2-84734-745-6
FORMAT : 14,5cm x 21,5cm

L'auteur du compte rendu : Thérèse Krempp mène une recherche en doctorat à l'École des hautes études en sciences sociales sur l'armée française d'Orient pendant la Première Guerre mondiale. Avec Jean-Noël Grandhomme, elle a publié Charles de Rose, pionnier de l'aviation de chasse (éditions de la Nuée Bleue, septembre 2003).
Imprimer

Malgré la mort du dernier poilu, ou peut-être à cause de cette mort, la Première Guerre mondiale ne cesse de nous attirer et l’expérience combattante des soldats reste toujours particulièrement fascinante, à la fois pour le grand public mais aussi pour le monde scientifique. C’est que nous n’arrivons tout simplement pas à comprendre comment ces hommes ont pu supporter les inimaginables souffrances physiques et morales qu’ils ont subies dans les tranchées pendant les quatre ans de guerre. Pour tenter de saisir l’indicible, nous faisons appel aux témoins en publiant carnets ou correspondances de soldats, qui sont toujours intéressants à étudier mais aussi souvent très émouvants à lire.

Antoine Prost, professeur émérite à l’université de Paris-I, présente la correspondance d’un jeune homme de vingt ans mobilisé en 1915 comme soldat de 2e classe. Maurice Pensuet, originaire du Loiret, est né le 25 décembre 1895. C’est un artisan : fils d’horloger, il suit lui-même cette voie et rentre en apprentissage avant la guerre. En 1921, il s’installe à Reims et devient horloger comme son père. Maurice Pensuet est tout à fait caractéristique de cette demi-bourgeoisie provinciale aisée sans être riche.

La famille de Maurice Pensuet a conservé les quelques cinq-cents lettres qu’il avait envoyées à ses parents. Lettres presque quotidiennes qui ont souvent été écrites au crayon de papier et réécrites par-dessus à l’encre par les destinataires pour une meilleure lisibilité. Dans la présente édition, où il a fallu faire un choix, les lettres du front ont été privilégiées sur les lettres sans doute moins originales envoyées par Maurice depuis les hôpitaux où il a séjourné. Il a en effet été hospitalisé à quatre reprises : en septembre 1915, en mars et novembre 1916 et enfin en septembre 1917. Les lettres dans lesquelles Maurice raconte les circonstances de ses blessures nous sont présentées mais les lettres envoyées depuis les hôpitaux ont été écartées (le nombre de ces lettres et leur date d’envoi sont par contre indiqués).

Intelligent et instruit, Maurice Pensuet s’exprime fort bien dans ses lettres. Il est catholique pratiquant, très attaché à la religion, et il entretient une correspondance suivie avec plusieurs prêtres. Si Maurice Pensuet est un bon soldat, manifestement courageux (nous le voyons aisément à travers sa correspondance mais aussi par ses blessures et ses citations), il a un esprit profondément pacifique et appelle la paix de tous ses vœux. Cette association entre le courage physique du soldat et son pacifisme est particulièrement intéressante mais probablement assez fréquente parmi les poilus. Maurice s’insurge contre les attaques lancées inutilement («C’est terrible tout de même de voir ordonner froidement après trois ans de guerre une pareille boucherie») et il s’en prend aux hommes politiques : «Quant aux salauds qui votent la guerre à outrance je ne leur souhaite que de prendre notre place 5 minutes».

Pour lui comme pour beaucoup de ses camarades, un espoir grandit, celui de la «bonne blessure», même si cette «bonne blessure» est une amputation. Ce souhait terrible de l’amputation exprimé par des hommes jeunes et pleins de vie peut nous permettre d’appréhender ce que représenta la vision quotidienne de la mort dans les tranchées. En ce qui concerne Maurice Pensuet, la «bonne blessure» le frappe au début du mois de septembre 1917 sous la forme de plusieurs éclats d’obus. Il est alors réformé mais il va conserver jusqu’à sa mort un éclat d’obus dans la poitrine, à proximité du cœur, menace permanente pour sa vie.

Riches de sentiments et pleines d’intérêts, les lettres de Maurice Pensuet constituent un bon témoignage sur les rapports entre l’avant et l’arrière, l’incompréhension qui existe entre les deux mais aussi la difficulté qu’éprouvent les familles à supporter les récits non édulcorés envoyés par les soldats.


Thérèse Krempp
( Mis en ligne le 18/01/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Penser la Grande Guerre
       de Antoine Prost , Jay Winter
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd