L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 18 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Témoignages et Sources Historiques  
 

Le gentleman volant
Manfred Von Richthofen   Le Baron Rouge - Mémoires
Jourdan Editeur 2013 /  16.90 € - 110.7 ffr. / 238 pages
ISBN : 978-2-87466-297-3
FORMAT : 14,1 cm × 21,4 cm

Gérard De Rubbel (Traducteur)
Imprimer

Manfred Von Richthofen (1892-1918) n\'est pas inconnu des historiens. Aviateur allemand abattu par les Anglais à l\'âge de 25 ans, le Baron rouge (comme il se faisait appeler en raison de la couleur de son avion) a marqué l\'histoire de l\'aviation. Le présent livre contient ses mémoires mais aussi une correspondance familiale puis un dossier de témoignages, notamment sur sa disparition encore mal connue.

D\'abord officier dans la cavalerie, il demande à rejoindre la Luftstreitkräfte, une unité aérienne de combat où il put \"briller\" en détruisant quatre-vingt avions alliés de 1915 à 1918. Ses mémoires relatent son éducation (traditionnelle et bourgeoise) puis ses exploits d\'aviateur, toujours en phase avec les techniques de combats, l\'amitié entre officiers et les codes de la guerre.

Si le style littéraire n\'est pas son fort, Von Richthofen se rattrape dans l\'évocation d\'une certaine culture de guerre (aujourd\'hui fort décriée) qui consiste à retrouver certaines valeurs dans l\'exercice même du combat. Le Baron rouge \"descend\" l\'avion ennemi de la même manière qu\'un adolescent d\'aujourd\'hui le ferait devant un écran de jeu vidéo. Pas de pitié pour l\'ennemi mais du respect et du sang froid. Pire, l\'accumulation de ses exploits aériens lui procure une grande joie : \"Il était le seizième à être descendu. je me trouvais ainsi en tête du hit-parade des pilotes de chasse et c\'était le but que je m\'étais assigné\". Malgré son jeune âge, les femmes et la fête son exclues de son quotidien, sans aucun regret, le jeune homme, fataliste, étant même en deuil de cela. En remplacement, la chasse, les voyages, les honneurs et le combat. \"Il ne manque pas grand-chose pour que je lui saute au cou lorsqu\'il me proposa de l\'accompagner dans la Somme. (...) Mon souhait le plus vif venait de se réaliser. j\'allais passer les plus beaux jours de ma vie\".

Inconscience ou philosophie chevaleresque ? Toujours est-il que deux ans après ses médailles du mérite et sa course en tête du hit-parade des avions dézingués, le Baron Rouge devint une victime de plus, arraché à la vie quelques jours avant ses 26 ans, dézingué à son tour par un anglais.

Le livre plaira par sa spontanéité, le décalage entre le style et les événements racontés, et quelques passages décrivant les combats aériens. Certains apprécieront la morale chevaleresque quand d\'autres déploreront l\'aspect sauvage d\'un homme ne pensant qu\'au combat et aux honneurs. Reste qu\'il périt par où il avait péché !


Jean-Laurent Glémin
( Mis en ligne le 29/10/2013 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd