L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 21 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Témoignages et Sources Historiques  
 

Dire les camps
Pierre de Froment   Un Volontaire de la Nuit Dans l'Enfer des Camps Nazis
Lavauzelle - Renseignement, histoire et géopolitique 2005 /  23 € - 150.65 ffr. / 176 pages
ISBN : 2.7025.1270.4
FORMAT : 14,8 x 21 cm

Édition établie et présentée par Robert Belot.

L'auteur du compte rendu : Sébastien Laurent, agrégé et docteur en histoire, est maître de conférences à l’Université Bordeaux 3 et à Sciences-Po Paris. Il consacre ses recherches depuis plusieurs années aux services de renseignements militaires et policiers aux XIXe et XXe siècles dans le cadre d’une histoire de l’État. Il est le fondateur de la section "Histoire & sciences sociales" de Parutions.com.

Imprimer

Les années qui ont suivi la Deuxième Guerre mondiale ont vu de nombreux anciens déportés publier leurs souvenirs. La «littérature concentrationnaire» est devenue un quasi-genre littéraire portant haut les noms de David Rousset, Bruno Bettelheim ou encore Primo Levi, plus récemment Geneviève Anthonioz de Gaulle.

Certains ont analysé rationnellement leur «expérience» en tentant de comprendre, d’autres l’ont simplement racontée afin de lutter contre l’oubli. En ce début de XXIe siècle, il n’est presque plus de témoins survivants et il est peu probable que, parmi eux, de nouveaux témoignages écrits apparaissent désormais. D’où la nécessité de signaler Un volontaire de la nuit dans l’enfer des camps nazis, et ce, à plus d’un titre.

Ce bref témoignage, particulièrement dense, a en effet été rédigé à la fin de l’année 1946 alors que son auteur, Pierre de Froment, se reposait de sa déportation dans un sanatorium des Alpes. Écrit donc très peu de temps après les faits, il s’agit là d’un témoignage très précis de la part d’un jeune officier entré en résistance en 1940, aux côtés de son camarade Henri Frénay, dans le mouvement de résistance «Combat» et arrêté à la suite d’une dénonciation en janvier 1943. Une présentation fouillée de l’historien Robert Belot éclaire le passé et le destin de ce personnage, entièrement silencieux sur lui-même dans le récit. Son martyre le mena de camp en camp pour aboutir à Mauthausen. Sa constitution physique le fit affecter alors dans un kommando de travail, au service de l’effort de guerre allemand. Dans ce simple témoignage apparaît, en filigrane, un personnage étonnant : nulle acrimonie, nulle haine. L’auteur manifeste un anti-germanisme dont l’absence aurait étonné mais il dénonce plutôt la dimension criminelle du système nazi qu’il ne retourne la haine des gardiens contre eux.

L’on y voit les stratégies de survie des uns et des autres, et l’auteur se plaît à distinguer les caractères nationaux des «Français», des «Russes», des «Polonais»… On y voit aussi la résistance passive s’exprimant dans les kommandos par le sabotage ou le ralentissement des cadences de travail. Ce témoignage fourmille d’anecdotes, d’observations précises qui restituent une part du quotidien concentrationnaire. La dernière partie qui évoque au printemps 1945, les longues marches – mortifères – pour échapper à l’avancée soviétique, est la plus poignante. Il n’y a là nulle littérature mais un récit qui entend au plus près, sans pathos, restituer une part de la réalité.


Sébastien Laurent
( Mis en ligne le 16/11/2005 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Henri Frenay
       de Robert Belot
  • L'Expérience concentrationnaire est-elle indicible ?
       de Luba Jurgenson
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd