L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 25 avril 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Géopolitique  
 

Coke en stock en Afrique
Christophe Champin   Afrique noire, poudre blanche
André Versaille 2010 /  16.90 € - 110.7 ffr. / 160 pages
ISBN : 978-2-87495-076-6

Préface d'Antonio Luigi Mazzitelli
Imprimer

La cocaïne étant produite en Amérique du Sud et consommée en Europe et en Amérique du Nord, que vient donc faire l\'Afrique dans son trafic ? Car les narco-trafiquants ont bel et bien investi l\'ouest du continent : alors que les saisies de poudre blanche n\'y dépassaient pas la demi-tonne il y a dix ans, elles ont explosé pour atteindre les 33 tonnes entre 2005 et 2007. Puis avec le double assassinat du Président de la Guinée-Bissau et de son chef d\'état-major en 2009, aussitôt attribué aux barons de la drogue, les médias du monde entier ont découvert le «premier narco-État africain». Reportages après reportages montraient des 4x4 rutilants, hôtels de luxe et autres étalages de richesse soudaine qui soulignaient en creux les moyens dérisoires des forces de police. Incontestablement, non seulement la Guinée-Bissau, mais toute la sous-région, est devenue une nouvelle plaque tournante du trafic de cocaïne.

Correspondant de RFI en Afrique de l\'Ouest de 2004 à 2008, Christophe Champin expose ce phénomène de manière claire et synthétique dans son ouvrage, avec interviews et témoignages à l\'appui. Son enquête met en évidence la facilité des narcos latinos-américains à s\'implanter dans des pays pauvres et souvent corrompus, en utilisant aussi bien des relais politiques et militaires que les réseaux criminels locaux. En effet, comment les polices locales peuvent-elles lutter contre la tentation de l\'argent facile, du niveau des petits passeurs jusqu\'aux plus hautes autorités étatiques, quand on sait que la valeur de la drogue qui transite est parfois supérieure au PIB du pays ? Pourtant une lutte anti-drogue est nécessaire, souligne l\'auteur, sous peine de risquer de déstabiliser des États entiers, comme c\'est déjà le cas au Mexique. Et cette véritable guerre ne sera efficace que si elle est transnationale, ne serait-ce que parce que l\'Europe est devenue un marché énorme pour une cocaïne de plus en plus «démocratisée».`

Au-delà des chiffres et faits détaillés qui décrivent bien les nouvelles routes de la drogue, c\'est dans l\'analyse des enjeux géopolitiques que réside la portée du livre de Christophe Champin. Rappelant l\'historique des politiques anti-drogue des années 1980 et 1990 en Amériques Centrale et du Sud, il montre comment la fermeture (relative) des routes caribéennes et l\'essor des cartels mexicains ont incité les cartels colombiens à se tourner vers l\'Afrique de l\'Ouest. Le terrain qu\'ils y ont trouvé leur était d\'autant plus favorable du fait de la pauvreté, de la croissance du secteur informel et bien sûr du manque de bonne gouvernance. Et tant que la région souffrira de ces maux, elle restera une proie facile pour les trafiquants, mais, cercle vicieux par excellence, leur emprise demeurera une entrave au développement.


Andréa Davoust
( Mis en ligne le 29/06/2010 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd