L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 24 avril 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Géopolitique  
 

L’autre révolution
Eugénie Rébillard   Nicolas Dot-Pouillard   Wissam Alhaj   De la théologie à la libération ? - Histoire du Jihad islamique palestinien
La Découverte 2014 /  18 € - 117.9 ffr. / 214 pages
ISBN : 978-2-7071-7781-0
FORMAT : 13,5 cm × 22,0 cm

Olivier Roy (Préfacier)

L'auteur du compte rendu : Gilles Ferragu est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Paris X – Nanterre et à l’IEP de Paris.

Imprimer

Vu de France, et plus largement d’Occident, la question palestinienne, au cœur du conflit israélo-palestinien, ne s’aborde qu’avec des idées simples : le choc entre deux nationalismes et deux religions. Une vision qui suppose toutefois d’être complétée, tant le spectre des idées politiques est large dans le camp palestinien, de l’extrême gauche assumée par certains courants de l’OLP (tel, naguère, le FPLP) à l’islamisme du Hamas. Dans ce contexte idéologique, le Jihad islamique palestinien attire inévitablement l’attention, en ce qu’il organise la rencontre entre l’idéal révolutionnaire de l’extrême gauche, et l’islamisme, en plongeant ses racines dans les deux courants majeurs de l’islam, le sunnisme et le chiisme. Une chimère donc, comme cet animal mythologique formé de diverses parties d’animaux réels… mais une chimère militante, qui a une histoire, des références, et dont l’activisme pèse indiscutablement, comme une caisse de résonance des principaux acteurs de la question palestinienne.

C’est à cette chimère qu’un journaliste, Wissam Alhaj, et deux chercheurs, Nicolas Dot-Pouillard et Eugénie Rébillard, consacrent une étude passionnante, en ce qu’elle nous entraîne dans la longue histoire palestinienne, une histoire à la fois régionale et locale, qui intègre la question palestinienne au temps des mandats, la fin du califat et ses échos divers, la naissance d’Israël et la «Nakba», et enfin le coup de tonnerre de 1979 et de la révolution islamique à Téhéran. Les auteurs s’attachent d’emblée à montrer la construction de l’imaginaire de la résistance palestinienne, qui du cheikh Ezzedin al–Qassam, aux nationalistes plus récents, oscille entre le sacré et le profane. On voit, au passage, émerger les frères musulmans, on croise quelques grands théoriciens (Al-Banna, Qutb, etc.) et quelques acteurs plus oubliés (le mufti de Jérusalem) ; on parcourt, comme des couches géologiques, les diverses strates d’un nationalisme hétéroclite.

C’est dans la matrice des frères musulmans qu’apparaît le théoricien du Jihad islamique, Fathi Shiqaqi, qui agrège autour de lui de jeunes gens, au sein d’une Avant garde islamique (1976). La structure dessine un lien intellectuel entre l’islamisme et le nationalisme palestinien, un lien bientôt exacerbé par la révolution de 1979. Car on oublie parfois l’écho majeur de la révolution iranienne, un écho qui résonne jusqu’en Palestine, via un arc chiite passant par Damas et Beyrouth. Les auteurs, suivant le lexique révolutionnaire, évoquent alors une génération de la conscience qui, maniant les diverses idéologies, bascule dans l’activisme. Du discours aux pratiques, c’est l’objet d’une seconde partie qui observe la rencontre entre d’anciens gauchistes attirés par l’islam et une partie des frères musulmans engagés dans le combat nationaliste. La lutte armée, comme mode opératoire, se précise au début des années 80… avant de se heurter à une concurrence inattendue, celle de l’intifada (1987). Reste le débat politique et ce «que faire ?» toujours d’actualité : le jihad islamique cristallise finalement en un parti, le Mouvement du jihad islamique en Palestine (1992)… La longue marche de l’activisme au politique s’achève-t-elle alors ?

La question du processus de paix et celle de la politique incarnée par Arafat se posent alors, qui voient le Hamas et le MJP assumer, difficilement, la fonction d’une opposition. Et c’est l’un des points d’intérêt de cet ouvrage : documenter ces débats et ces tensions au sein des mouvements palestiniens, entre enjeux identitaires et manipulations politiques. Formant une 3ème force, le MJP se distingue par ses liens avec le monde chiite (via le Hezbollah et Damas) et ses choix stratégiques (la lutte armée pour transcender le débat idéologique). Cela en fait une formation politique originale, qui subordonne la fin aux moyens, et figure un peu comme le pouls palestinien de l’islamisme proche oriental.

Tout l’intérêt de cet ouvrage fort bien documenté, alimenté par des références et des interviews avec des dirigeants anciens et actuels, réside dans ce jeu d’échelle : le terrain palestinien, le terrain proche oriental, l’arc chiite… et ses résonances idéologiques. Également, le débat, bien mis en valeur, entre le plan théorique/politique et l’activisme ainsi que le plan militaire, permet de comprendre les stratégies complexes d’un groupe qui joue sur plusieurs terrains. Une étude bien menée donc, très pédagogique dans son approche d’un phénomène complexe, parfaitement lisible pour le profane et, à cet égard, incontournable pour qui entend comprendre les facettes du politique dans la question palestinienne. Une référence en somme, et une belle étude d’histoire politique sur un objet original.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 23/12/2014 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Question de Palestine
       de Henry Laurens
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd