L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 19 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Géopolitique  
 

Voyage au bout de la Faim
Jean-Christophe Rufin    Collectif   Géopolitique de la faim - Faim et responsabilité
PUF 2004 /  20 € - 131 ffr. / 243 pages
ISBN : 2-13-054550-5
FORMAT : 18x24 cm

L’auteur du compte rendu : Diplômée du Monterey Institute of International Studies, Kelli Carlsson s’est spécialisée dans les questions humanitaires, notamment le développement international, l’aide humanitaire d’urgence et le traitement ou la prévention des grandes pandémies (HIV/SIDA, Malaria, malnutrition…).
Imprimer

L’inertie de la communauté internationale, le manque d’engagements concrets des pays touchés par la faim et le cynisme politique qui porte certains pouvoirs à dénier l’accès des organisations humanitaires aux populations en danger sont à l’origine des plus graves crises alimentaires de notre époque.» Dans sa préface, Jean-Christophe Rufin, Président d’Action Contre la Faim (ACF), évoque le thème central de cet ouvrage : le devoir de la communauté internationale et de la société civile de continuer à lutter contre la faim dans le monde. Alors que les denrées alimentaires sont en abondance, 840 millions de personnes souffrent de la faim et de malnutrition dans le monde. Où sont les responsables ? Cet ouvrage, réalisé avec le concours des membres d’ACF et complété par les analyses d’experts extérieurs, tente de les trouver et, au moins, d’insuffler à nouveau l’enthousiasme salutaire que l’on trouvait «à l’époque héroïque des french doctors».

Composé de 17 articles, ce livre présente un vision globale du problème de la faim dans le monde et les enjeux divers de l’intervention humanitaire en situation de crise. On y trouve deux différents types d’interventions : des études de cas dans divers pays, allant de l’Ethiopie à l’Argentine, et des articles plus concentrés sur l’analyse politique comme ceux sur le droit à l’alimentation ou les enjeux du buzzword «protection humanitaire», avec, dans chaque cas, le besoin de plaidoyer.

Les études de cas, écrites par les volontaires d’ACF sur le terrain, ou, pour la plupart, les salariés «responsables» au siège, nous amènent dans un voyage terrible au monde de la faim. Dans son article, «Soudan : pendant la paix, la faim continue», Roger Persichino, responsable géographique à ACF-USA, nous explique l’histoire d’un pays qui n’arrive pas à sortir de la guerre et où l’utilisation de la faim comme arme est désormais connue. Dans «Nord-Caucase : comment porter secours aux victimes d’une guerre niée ?», Claire Magone (Responsable géographique ACF-France) illustre l’irresponsabilité des pouvoirs russes et de la communauté internationale envers un peuple qui, depuis dix ans, souffre de la guerre, de manipulation, et, surtout, de l’extrême pauvreté dont la malnutrition résulte.
Les articles d’analyse politique, écrits par les membres d’ACF et les experts extérieurs, nous montrent un espoir et nous incitent à l’action. Notamment, l’article intitulé «Le droit à l’alimentation» explique que la législation internationale sur le droit à l’alimentation est finalement dotée de pouvoirs suffisants pour condamner tous ceux qui nient ce droit, que ce soit la communauté internationale ou les gouvernements nationaux.

Certes, on ne trouvera pas ici les réponses à toutes les questions sur la faim car elles n’existent pas toujours, mais les pistes de réflexion sont riches et nombreuses, et les intervenants ont l’honnêteté d’avouer les limites de leur action. On notera l’excellent article de Roger Persichino, «Tous responsables ?», qui résume de façon claire les limites de l’intervention humanitaire, surtout à propos de la complexité des contextes, et qui apporte des réponses réelles sur cette question. Ce rapport à l’avantage d’aborder des sujets sous des points de vue très différents et de développer des informations souvent mal connues. La diversité des thèmes et régions étudiés en fait une excellente référence pour ceux intéressés par le problème de la faim et la malnutrition, et un plaisir de lecture pour tous.


Kelli Carlsson
( Mis en ligne le 07/12/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Rouge Brésil
       de Jean-Christophe Rufin
  • Globalia
       de Jean-Christophe Rufin

    Ailleurs sur le web :
  • Lien vers le site d'Action Contre la Faim
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd