L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 23 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Géopolitique  
 

Un examen salutaire et critique du «choc des civilisations»
Emmanuel Todd   Youssef Courbage   Le Rendez-vous des civilisations
Seuil - La République des idées 2007 /  12.50 € - 81.88 ffr. / 159 pages
ISBN : 978-2-02-092597-6
FORMAT : 14,0cm x 20,5cm

L’auteur du compte rendu : Rémi Luglia, professeur agrégé d’Histoire et interrogateur en deuxième année dans une classe préparatoire commerciale, est doctorant à Sciences-Po Paris où il mène une recherche sur l’histoire de la protection de la nature en France de 1854 à nos jours à travers le mouvement associatif.
Imprimer

Nombreux sont les commentateurs qui glosent depuis quelque temps sur un prétendu «choc des civilisations». Selon eux, il opposerait, sans possibilité de rémission, le monde musulman à l’Occident chrétien. Les différences culturelles, identifiées ici comme avant tout religieuses, empêcheraient toute convergence universelle et, au contraire, dans le cadre d’un monde réduit par la mondialisation, favoriseraient les affrontements sur les lieux de contact. Certains allant même jusqu’à faire de l’Islam, par une lecture superficielle et partiale du Coran et au vu de l’expansion historique de cette religion, le fondement d’une civilisation violente et guerrière où le concept de «guerre sainte» (djihad) tiendrait lieu de valeur fondatrice et essentielle. L’intégrisme islamique, si confortablement médiatisé, serait alors un produit «naturel» de cette civilisation ainsi que le prétendu blocage mental et culturel cause d’un rejet viscéral de toute modernité.

C’est à une remise en perspective de cet axiome fallacieux que vont s’atteler Youssef Courbage et Emmanuel Todd. Leur méthode est simple : croiser une analyse démographique avec une mise en contexte historique du monde musulman, chercher à infirmer ce «choc des civilisations» inéluctable, et, au contraire - c’est leur problématique - affirmer et démontrer un «rendez-vous des civilisations», c’est-à-dire une convergence des sociétés. Pour les auteurs, si «l’analyse démographique ne peut se substituer à celles des différences culturelles, […] elle fixe une limite à ce qui est intellectuellement acceptable dans cet exercice». Pour cela, les auteurs posent un postulat : le contrôle des naissances est d’une importance décisive «comme moteur de modernité et révélateur d’une évolution des mentalités». Pour eux, «le contrôle des naissances est à la fois le symptôme et le levier d’une large transformation anthropologique» et sociétale. C’est la transition démographique qu’ont connue l’un après l’autre tous les pays dits développés entre le XVIIIe et le XXe siècles.

Taux d’alphabétisation des hommes, celui des femmes, structures familiales, contexte économique (rente pétrolière par exemple), nombreux sont les éléments explicatifs mis à contribution pour expliquer les variations de l’indice de fécondité et les divergences perceptibles dans les différents mondes musulmans. Car l’image d’un monde musulman uniforme est belle et bien fausse : quoi de commun dans les évolutions démographiques de l’Indonésie, du Maghreb, de l’Afrique subsaharienne, du Moyen-Orient non arabe, des républiques ex-soviétiques d’Asie centrale ? Rien. Le facteur religieux, censé unifier ces mondes et décrire leurs structures, s’avère particulièrement inopérant. Les auteurs nous le démontrent d’ailleurs très précisément en analysant finement chacun de ces ensembles dans des chapitres dédiés où les données démographiques sont mises en relation et expliquées.

La conclusion de Youssef Courbage et d’Emmanuel Todd est ainsi très claire : loin de l’immobilisme rétrograde trop souvent décrit, «le monde musulman est actuellement au cœur de la transition vers la modernité» et c’est ce mouvement qui produit une réaction sous forme d’un fondamentalisme qui n’est finalement qu’un témoin de la transformation ; par ailleurs, «Nous devons spéculer sur un monde réunifié», expliquent-ils, car, par l’analyse du contrôle des naissances, «nous pouvons échapper à la représentation sinistre d’une planète segmentée en civilisations fermées les unes aux autres, constituée d’hommes rendus différents par leurs religions».

Les auteurs en profitent alors pour dénoncer les «penseurs» de la confrontation : «aujourd’hui, la tentation est grande, dans un monde rendu anxieux par la globalisation économique, de classer, de séparer et bien sûr de condamner. Certaines puissances et certains chercheurs ont d’ailleurs intérêt à ce que s’installe dans les esprits la représentation d’un conflit de civilisation, qui masque la violence latente des conflits économiques. La démographie libère de cette paranoïa instrumentalisée et permet d’aller plus loin».

Et de terminer de manière rassurante : «la convergence des indices de fécondité permet de se projeter dans un futur, proche, dans lequel la diversité des traditions culturelles ne sera plus perçue comme génératrice de conflit, mais témoignera simplement de la richesse de l’histoire humaine». Un petit livre décidément roboratif et salutaire pour qui veut sortir de la pensée unique rabâchée par des penseurs médiatiques à la petite semaine qui, au prétexte d’un spectacle malsain, présentent une lecture du monde facile et superficielle mais trop souvent séduisante dans son dangereux simplisme.


Rémi Luglia
( Mis en ligne le 20/11/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Après l'empire
       de Emmanuel Todd
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd