L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 19 avril 2018
  
 
     
Le Livre
Rayon gay & lesbien  ->  
Littérature
Essais & documents
Bande dessinée

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Rayon gay & lesbien  ->  Littérature  
 

Tournis
Nancy Huston   Danse noire
Actes Sud - Babel 2015 /  8.70 € - 56.99 ffr. / 360 pages
ISBN : 978-2-330-05117-4
FORMAT : 11,2 cm × 17,7 cm

Première publication en août 2013 (Actes Sud)
Imprimer

Milo, scénariste célèbre, est en train de mourir du SIDA. Son ami et réalisateur l’assiste dans ses derniers moments et rêve d’un dernier projet commun : filmer le parcours curieux de Milo.

A partir de là, le livre se construit en relatant cette vie hors norme et en entrecoupant le récit de commentaires sur le bien fondé du montage, de l’éclairage, du choix des séquences… C’est un premier point peu habituel. S’y ajoutent les récits compliqués de la vie de deux autres personnages intimement liés à Milo : son grand-père Neil, irlandais patriote et écrivain velléitaire, et sa mère Awinita, indienne et prostituée, récits portant sur plusieurs décennies réparties non chronologiquement. C’est un deuxième point peu habituel (qui s’explique par l’idée du découpage en film).

S’y ajoute encore le mélange des pays, Irlande, Canada, Brésil, leurs problèmes politiques ou religieux, leurs langues, de préférence argotiques, écrites texto et traduites en français en bas de page. C’est un troisième point peu habituel (qui s’explique par l’idée de sous-titrage). S’y ajoute enfin l’omniprésence du Brésil dansant, de la capoeira, d’un rythme sans doute obsédant pour l’auteur qui ponctue ses pages d’un redondant ta, ta-da Da…

Une fois entré dans cette conception, on acceptera de jongler entre : les problèmes de l’indépendance de l’Irlande, la misérable enfance battue et violée de Milo, la dépendance à la drogue de son père, la famille canadienne éloignée qui l’a martyrisé, le quotidien trash des bordels louches, la vie ratée de Neil, et des expériences sexuelles variées régulièrement décrites.

Il faut reconnaître à Nancy Huston un style de qualité et un vrai travail de mise en scène, mais la noirceur du roman, qui justifie son titre, et la conception à la fois étonnante et ennuyeuse de cette danse, n’emportent finalement pas.


Dany Venayre
( Mis en ligne le 12/06/2015 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Dolce Agonia
       de Nancy Huston
  • Reflets dans un oeil d'homme
       de Nancy Huston
  • Lignes de faille
       de Nancy Huston
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd