L'actualité du livre et du DVDrencontre rencontrefemme Jeudi 31 juillet 2014
    
 
     
Le Livre
Rayon gay & lesbien
Littérature
Essais & documents
Bande dessinée

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Rayon gay & lesbien  ->  Littérature  
 

Bareback forever
Tristan Garcia   La Meilleure part des hommes
Gallimard - Folio 2010 /  6,60 € - 43.23 ffr. / 358 pages
ISBN : 978-2-07-040249-6
FORMAT : 11cmx18cm

Première publication en août 2008 (Gallimard - Blanche)
Imprimer

Histoire d’une pente. Celle de tous les mouvements d’avant-garde, de toutes les cohortes prises de ces fièvres révolutionnaires et provocatrices, tous et toutes éteints finalement par leurs acteurs mêmes, avachis, vieillis, néo-conservateurs autrefois porteurs d’étendards, de tissus rouges. Ici, des homosexuels. Histoire d’une pente depuis la fièvre revendicatrice des années 80, une guerre contre la maladie et ses kystes politiques, croisade pour le droit à la différence, à la reconnaissance, à la vie… jusqu’à devenir par un cuisant paradoxe l’omphalos des tendances, du conformisme le plus publicitaire : victorieux, acceptés, phagocytés, les homosexuels des années 2000 ne sont plus des «pédés», et certains le regrettent : «On s’enfilait, on s’aimait, même, et c’était plus politique que l’assemblée. Bien sûr, ça finirait en libéralisme économique, tout est privatisé, individualisé. Mais à l’époque… Merde, je fais ancien combattant», explique Doumé à la narratrice.

Doumé pour Dominique, Dominique Rossi, fondateur au temps de la peste de Stand Up (…) association de défense des droits homo, gay flamboyant et intellectuel reconnu, compère d’une figure incontournable sinon autoritaire du microcosme intello parisien, Jean-Michel Leibowitz, amant de notre narratrice, ex althussérien devenu «nouveau réac». Et un quatrième, Willie, compagnon de Doumé à l’époque où tout brûlait. Les deux amoureux finiront pas se détruire. La pente, celle de la maladie, de la vie et sa loi entropique, du temps qui passe et balaye…

Une narratrice donc pour chuchoter les mots de Tristan Garcia, Elisabeth, ancienne de Sciences-Po, aujourd’hui journaliste, maîtresse de Leibo et comparse des deux autres. Elle assiste à leurs envols et aux crashs immanquables, à cette guerre violente entre Willie et, en fait, le reste du monde : «Se brouiller était une forme d’amour, chez lui» ; «C’était quelqu’un de pur. Au contact du monde, cela donne une personne extrêmement sale». Car Willie est un inadapté, un insolent, un provocateur déjouant les règles du système, de tous les systèmes. Jusqu’à promouvoir l’amour sans capote au nom de la liberté, le barebacking. Attention danger. Inadapté, atteint du SIDA, Willie ne peut être qu’un bolide suicidaire.

Et, en 350 pages, un roman fouillé, complet, ciselé, dont la maîtrise impressionne de la part d’un auteur si jeune. Né en 1981, Tristan Garcia ne fut pas acteur des années décrites mais il en parle avec une justesse défiant cet espace temps. Sans doute la faute à une plume à la fois journalistique et très visuelle, à une formation favorisant ce rassemblement des références (Tristan Garcia, ancien normalien, est philosophe), à un talent, tout simplement. Car ressort de ces chroniques sociales et politiques, sorte de roman balzacien mis au goût du jour, revisité par Selby Jr ou Edmund White, toute l’intelligence d’une époque et, par-delà l’exemple d’un microcosme parisien, intello, homo, etc., celle de l’Histoire et de sa mécanique, hélas bien huilée. Bravo.


Bruno Portesi
( Mis en ligne le 15/01/2010 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2014
 
rencontre site de rencontre annonce rencontre rencontre belgique rencontre femme rencontre homme livre dvd chat rencontre