L'actualité du livre et du DVDrencontre rencontrefemme Jeudi 24 avril 2014
    
 
     
Le Livre
Bande dessinée
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Historique  
 

Téo et Vincent, frères ennemis
Fabrice Le Henanff   Henri Fabuel   Les Caméléons
Casterman - Un Monde 2003 /  13.50 € - 88.43 ffr. / 64 pages
ISBN : 2-203-39108-1
FORMAT : 24 x 32 cm
Imprimer

Téo est peintre. Epargné par la boucherie de la Première Guerre mondiale, il vit avec Elsa, la femme d’un de ses camarades qui lui, n’en est pas revenu. Le père d’Elsa s’apprête à lui céder sa galerie d’art. C’est à ce moment que le passé vient perturber un quotidien trop bien « huilé ».

Pendant la guerre, Téo a fait partie d’un régiment spécial, les Caméléons, des peintres spécialisés dans le camouflage. Il était avec Vincent, l’ancien mari d’Elsa, quand ce dernier est mort dans les tranchées trois ans auparavant. Aujourd’hui, quelqu’un semble vouloir lui faire porter la culpabilité de la mort de Vincent : Téo n’aurait eu d’autre but, depuis le début, que celui de prendre la place d’un homme plus talentueux que lui. Au-delà de l’épisode des tranchées, pour Téo, c’est toute sa « vie d’avant » qui remonte à la surface.

Cet album a tout d’un coup de cœur. Pour un coup d’essai, les auteurs signent à quatre mains une histoire originale et sensible, mise en valeur par un dessin puissant et enveloppant, qui se déploie au fil des planches en suivant un rythme varié – parfois un peu confus d’ailleurs. Mais cette confusion est aussi, après tout, celle qui habite l’esprit de Téo. La tristesse, elle, est présente en tous les personnages. Dans cette ambiance étrange, dérangeante, Le Henanff et Fabuel mettent en scène des êtres brisés par la vie. Et si certains semblent s’en être sortis mieux que d’autres, il ne faut sans doute pas se fier aux apparences. Dans l’art du trompe-l’œil, les Caméléons étaient passés maîtres.


Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 19/12/2003 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2014
 
rencontre site de rencontre annonce rencontre rencontre belgique rencontre femme rencontre homme livre dvd chat rencontre