L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 18 novembre 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Le syndrome de Clérambault
Ian McEwan   Délire d'amour
Gallimard - Folio 2001 /  5.65 € - 37.01 ffr. / 400 pages
ISBN : 2-07-041630-5
Imprimer

Connaissez-vous le syndrome de Clérambault ? C'est une pathologie qui se manifeste chez quelqu'un par la conviction d'être en communion amoureuse avec un personnage d'un rang plus élevé, qui le premier a été épris et le premier a fait des avances. En retour, il a le sentiment de veiller sur l'objet aimé, de le protéger.

Pour son roman, Délire d'amour, Ian McEwan s'est inspiré d'un fait divers réel. Cela donne un récit étonnant, haletant, foisonnant, où chaque personnage répond à un portrait physique et psychologique d'une richesse sidérante, où chaque situation est décortiquée, analysée sans que ne soit omis aucun détail permettant d'apporter au lecteur tous les éléments nécessaires à la bonne compréhension de l'action. Car Ian McEwan aborde ce roman à la manière d'un roman policier, recueillant le moindre indice qui puisse permettre à son héros, victime du harcèlement d'un malade du syndrome de Clérambault, de convaincre son entourage.

Tout part d'un accident de montgolfière dont sont témoins plusieurs personnes, entre autres, le héros, Joe Rose, et le malade, Jed Parry. C'est à cette occasion que ce dernier commence son harcèlement, dans un contexte lui-même déstabilisant, puisque si un enfant a pu être sauvé lors de cet accident, en revanche, un adulte y a trouvé la mort. Le sentiment de culpabilité, qui insidieusement envahit Rose, ralentit sa prise de conscience et, surtout, le rend plus vulnérable aux assauts de Parry. La méthode, ou les méthodes devrait-on dire plutôt, de Parry joue avec les nerfs de Rose : non-dits, sensations, impressions, suggestions, rien de palpable. Même pas de quoi alerter la police. En revanche, de quoi agacer l'entourage, voire le pousser au doute et au soupçon sur sa bonne santé mentale. Les fissures se multiplient dans le couple que forment Joe Rose et sa compagne Clarissa, entraînant également une remise en cause de l'activité professionnelle de Joe.

Dans ce roman, on retrouve le thème de prédilection de McEwan, la solitude d'un personnage affecté par une situation nouvelle.


Geneviève Duchemin
( Mis en ligne le 21/06/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd