L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 23 août 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Science-fiction  
 

Science-fiction et ésotérisme
Igor Baranko   L'Empereur océan (tome 3) - Le tombeau
Les Humanoïdes associés 2004 /  12.60 € - 82.53 ffr. / 48 pages
ISBN : 2731662859
FORMAT : 24 x 31 cm
Imprimer

En 2040, la Russie a retrouvé la voie du totalitarisme sous la coupe d’un ancien écrivain devenu dictateur, Ivan Apelsinov. Rêvant de conquérir l’Occident, ce dernier se cherche un modèle dans le personnage de Genghis Khan, avant d’envisager plus simplement de devenir sa réincarnation et, à la tête d’une nouvelle horde d’or, de ravager l’Europe. Il charge donc un général, Volkov, de retrouver le corps d’un lama mongol qui se prétendait dans les années 20 la réincarnation du célèbre conquérant, afin d’en absorber l’essence. Mais ce plan magnifique se heurte à des forces que le dictateur fou semble avoir négligées : la religion orthodoxe et un guerrier tchétchène philosophe. Ce troisième et dernier album est donc celui de la confrontation entre ces différentes adversaires, confrontation aux allures de duel mystique au terme duquel chacun reçoit son dû (sanction, connaissance, paix) en fonction de ses choix.

D’emblée, il faut souligner la qualité et l’originalité du graphisme comme du scénario, qui, par sa fantaisie onirique et mystique, fait immédiatement penser à Jodorowsky (le cycle du Lama blanc notamment, l’un des plus réussis et poétiques). Certes, le lecteur pourra se montrer déconcerté par les circonvolutions d’un récit qu’il n’assimile pas toujours. Mais on doit parfois considérer cet hermétisme comme une démarche esthétique. En outre, dans le cas de Baranko, dessinateur russe émigré aux États-Unis, il y a manifestement une démarche de métissage entre des influences typiquement asiatiques (la trame du scénario et l’art des digressions philosophico-religieuses) et un dessin influencé par les comics (notamment la mise en scène des combats). Les plans, très cinématographiques, prennent par endroit l’allure d’un hommage (l’éclatement d’un milicien sous influence magique fait nettement penser au film Scanners de David Cronenberg) et l’on pourrait même voir dans la fin une ré-interprétation de certains passages de Matrix (la rencontre avec un Lénine réincarné fait furieusement penser à celle de Neo avec l’architecte de la Matrice). Toutefois, et contrairement aux règles du genre, il n’y a pas de véritables héros, mais juste une série de personnages un peu fous dont les destins se croisent et se heurtent. Le lecteur, comme le Bouddha, peut contempler avec détachement les tribulations de chacun.

Du reste, on trouve un peu de tout dans cet album : mutants de Tchernobyl dotés de pouvoirs bizarres, sorcellerie tchétchène et mongole, extase mystique, réincarnation… C’est un concentré de fantastique et d’ésotérisme que le lecteur appréciera diversement selon son humeur, mais qui suppose en tout cas une lecture attentive et réfléchie. Il s’agit donc d’un récit de science-fiction originale, «new-age», qui véhicule une culture peu usitée dans la bande dessinée européenne, mais qui comblera les amateurs du genre.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 20/03/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd