L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 18 août 2019
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 

Un ouvrage clair et simple
Stéphane Simonnet   Atlas de la libération de la France - 6 juin 1944-8 mai 1945. Des débarquements aux villes libérées
Autrement - Atlas/Mémoires 2004 /  14.95 € - 97.92 ffr. / 79 pages
ISBN : 2-7467-0495-1
FORMAT : 17x25 cm

Préface de Olivier Wieviorka.

L’auteur du compte rendu : Rémi Luglia, professeur agrégé d’Histoire et interrogateur en deuxième année dans une classe préparatoire commerciale, est doctorant à Sciences-Po Paris où il mène une recherche sur l’histoire de la protection de la nature en France de 1854 à nos jours à travers le mouvement associatif.

Imprimer

En prenant cet ouvrage en main, l’attention est attirée de prime abord par la photographie de couverture. On ne peut que féliciter l’auteur quant à ce choix qui résume parfaitement le sujet du livre et l’optique sous laquelle il a choisi de l’aborder.

En effet, au centre de l’image, un char d’assaut Sherman évoque l’aspect militaire de ces événements. Une large part de l’ouvrage est en effet consacrée aux opérations militaires au premier rang desquelles, les débarquements de Normandie et de Provence. Le char ici photographié appartient à la 2ème Division Blindée du Général Leclerc, monté libérer Paris. Il traduit le souci constant de l’auteur d’indiquer la part que les soldats des Forces Françaises Libres (FFL) ont eue dans chaque bataille : la croix de Lorraine peinte sur leur char en est le symbole. A droite, on aperçoit un casque français de 1939 appartenant sûrement à un membre des Forces Françaises de l’Intérieur (FFI) : leurs actions ne seront pas non plus oubliées dans cet ouvrage et l’auteur rend compte de leur diversité.
Si l’on en restait là, on penserait avoir affaire à un énième livre sur les opérations militaires en France de 1944 à 1945. Mais la foule au premier plan de l’image et les maisons en arrière-plan semblent témoigner de la volonté de traiter la Libération également du point de vue de la population et de l’Etat. On a donc, d’un coup d’œil, l’aperçu d’un ouvrage très complet de synthèse et de vulgarisation sur la Libération de la France entre juin 1944 et mai 1945.

Dans la présentation habituelle des atlas des Editions Autrement, riches de nombreuses cartes, l’auteur nous décrit tout d’abord les opérations militaires générées par le débarquement de Normandie et la Libération de Paris puis le débarquement de Provence et la remontée vers l’Alsace. Il traite ensuite de manière précise et complète de la Résistance, de ses hauts lieux, de ses drames et de la répression : Glières, Mont Mouchet, Vercors, Tulle, Oradour-sur-Glane. Il évoque l’incorporation de nombreux résistants dans l’armée française pour mener les derniers et durs combats libérateurs notamment autour des poches allemandes de l’Atlantique.

Il poursuit en décrivant les dernières étapes de la libération du territoire : bataille d’Alsace et de Colmar, réduits de l’Atlantique, front des Alpes. Enfin, la dernière partie traite des «lendemains de la Libération» : reconstruction d’une légalité étatique républicaine ; épurations ; retour des prisonniers et déportés. L’ouvrage se termine par l’adjonction d’une chronologie précise, de 45 notices biographiques synthétiques sur les principaux acteurs de ces événements, d’une bibliographie complète et d’un glossaire toujours utile.

On louera Stéphane Simonnet d’avoir fait l’effort de chercher à décrire clairement mais sans simplifications abusives la complexité de la Libération. Le texte est précis. Les cartes sont explicites. La nuance est toujours présente. Nous avons là un vrai travail historique de synthèse. On regrettera cependant quelques points : des coquilles typographiques («commandant en chef» ne s’écrit pas «commandent», p.9), une mise en page des textes encadrés parfois confuse qui perturbe la lecture chronologique des faits, et quelques (rares) inexactitudes. Ceci ne remet cependant pas en cause la très grande qualité des textes et de l’ouvrage en général, qu’il faut donc recommander chaudement à ceux qui veulent avoir, en quelques pages, une vision d’ensemble de la Libération.


Rémi Luglia
( Mis en ligne le 09/05/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • L’épuration sauvage 1944-1945
       de Philippe Bourdrel
  • Jean Moulin
       de Jean-Pierre Azéma
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd