L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 3 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Poches  
 

L’inactuel
Sébastien Lapaque   Bernanos encore une fois
Actes Sud - Babel 2002 /  7 € - 45.85 ffr. / 167 pages
ISBN : 2742737340
Imprimer

Monarchiste, catholique, anticapitaliste, protecteur des pauvres, ces grands méprisés de la société de consommation : tel est Georges Bernanos. Dans le petit monde littéraire, on trouve généralement Bernanos brouillon; son éloquence fait sourire, comme s’il s’agissait de celle d’un adolescent attardé ou d’un illuminé – à classer au rayon des extravagances religieuses, ennuyeuses et un brin vulgaires. Quand il n’est pas complètement oublié… A l’époque de Bernanos, on s’inquiétait, dans les cercles de notables, de son esprit libertaire, et dans les milieux progressistes, de sa foi en la résurrection de la chair et autres balivernes d’Evangile.

L’homme n’est donc pas facile à présenter, d’autant plus qu’il brouille bien volontiers les cartes. Camelot du roi fâché avec l’Action française de Maurras – à qui il reproche le crime imprescriptible d’avoir donné dans la realpolitik, au nom du roi ! -, écrivain catholique méprisant la bourgeoisie démocrate–chrétienne (Mauriac) et abhorrant les progressistes (La Grande Peur des bien-pensants, Les Grands Cimetière sous la lune et La France contre les robots donnent une idée de l’estime dans laquelle il tient la valse des socialistes et des conservateurs), polémiste attaquant vigoureusement tout ce qui n’appartient pas à son monde idéal – la France de saint Louis et de Jeanne d’Arc -, Bernanos est un personnage particulier et, a priori, totalement « mécontemporain »…

Mais Sébastien Lapaque plaide : « Bernanos, encore une fois » ! Et insiste : la voix bernanosienne est certes marginale, mais elle apporte une telle liberté, elle exprime avec tant de vigueur les tourments de l’âme, cette grande oubliée de la société de consommation ! Le suivant depuis ses combats de jeunesse (« à l’adolescence tout est fixé ») jusque dans ses exils volontaires en Amérique latine - en quête d’un Graal imaginaire, la France idéale –, Lapaque offre une lecture transversale et assez complète des essais et des romans de Bernanos. Qui plus est, son approche est fondée sur une admiration vivante, c’est à dire vécue.


Vianney Delourme
( Mis en ligne le 21/05/2002 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Un entretien avec Sébastien Lapaque
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd