L'actualité du livre Mardi 21 mai 2024
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2021
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Vivre ?
Mamadou Mahmoud NDongo   El Hadj
Serpent à plumes 2008 /  18 € - 117.9 ffr. / 293 pages
ISBN : 978-2-268-06621-9
FORMAT : 13cm x 20,5cm

Date de parution : 25/08/2008.
Imprimer

Le 24 décembre au soir, deux hommes échangent un gros sac de voyage sur un parking déserté de supermarché, en banlieue parisienne. Tandis que le premier démarre sa camionnette et part en emportant le colis suspect, le second reste pensif, assis sur le capot de sa voiture. Il se remémore le déroulement morbide dont l’issue imprévisible l’a conduit dans ce sinistre endroit. Il regarde les feux arrière du corbillard et le visage de son ami Youssef surgit dans sa mémoire ; à présent, il est raide mort dans le sac. El hadj, le narrateur revient sur ces quelques jours précédant le règlement de compte.

Le quotidien de la délinquance de quelques énergumènes des banlieues du 9-3... voilà l’ambiance dans laquelle est plongé le lecteur. Dealers de drogue, réalisateur de film X, violence sous-jacente, vocabulaire spécifique, relations machistes, et finalement... une immense solitude. Un univers d’hommes tombés dans l’illégalité aux premiers boutons d’acné. Les années ont passé, ils sont plus âgés, peut-être pères à leur tour, et chacun a fait sa place dans le business en fonction de ses aptitudes à s’imposer, à réfléchir pour écraser et soumettre les autres à son autorité. Une hiérarchie qui s’est figée ; les rôles sont bien définis et l’habitude n’a que faire des frustrations des uns et des remords des autres. Leurs vies n’ont pas d’autres issues que les sombres affaires de l’économie souterraine. Les règles sont dures, l’orgueil et l’argent sont les bouées qui empêchent le désespoir et la remise en question.

El hadj, lui-même membre actif dans le milieu, raconte les anecdotes sous fond d’amertume et d’embryons de rêves, d’espoirs par lesquels il aurait pu être un homme différent. Mais, l’alcool, la fumette, les soirées à élaborer des plans parfois foireux sont comme des filets qui neutralisent et enferment dans les pièges de l’argent facile. L’amitié, pilier social entre ces hommes, devient secondaire quand il s’agit de défendre sa place et de se soumettre aux ordres du chef. El hadj a été contraint de tuer son ami. Ce meurtre est comme un coup d'arrêt à ces certitudes.

L’auteur aborde de façon sobre et originale une réalité du banditisme de banlieue et met le doigt sur la misérable errance de tous ces hommes unis par les cassures de la vie et une volonté de ne pas exister normalement.


Frédéric Bargeon
( Mis en ligne le 23/10/2008 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd