L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 25 août 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Mails et dépendances
Romain Slocombe   Christelle corrigée
Serpent à plumes 2009 /  18 € - 117.9 ffr. / 190 pages
ISBN : 978-2-268-06777-3
FORMAT : 13 x 20.5 cm
Imprimer

L’intrigue de ce roman repose sur une drôle de rencontre. Christelle, une étudiante en droit frustrée (intellectuellement, socialement, sexuellement), chute lourdement dans ses escaliers et se retrouve avec les deux bras dans le plâtre. En quête de réconfort, elle se met à fréquenter un forum de plâtré(e)s, sur lequel elle fait la connaissance de Nestor, un célibataire endurci de 52 ans, lecteur de manuscrits dans une maison d’édition, mais qui se fantasme directeur de collection. Lui n'est pas plâtré, mais il fréquente ce forum car... il est fétichiste de plâtres, surtout lorsqu’ils sont portés par de jeunes et jolies personnes. Quelle aubaine pour les deux personnages ! Il est en mal d'érotisme, tandis qu'elle rêve justement d’échapper à son quotidien morose en conquérant le Tout-Paris littéraire. Une amitié sensuelle naît entre les deux personnages au fur et à mesure de leurs conversations virtuelles. Lequel des deux voit clair dans le jeu de l'autre ?

Ce roman épistolaire moderne, en grande partie composé de l’échange de mails entre les différents personnages, repose, à la manière de bon nombre de ses prédécesseurs de l'âge classique, sur la double fiction d'une correspondance retrouvée (ici, dans la mémoire du PC de Nestor) et d'un auteur de substitution. Un «Avertissement» au lecteur nous prévient en effet que nous tenons entre les mains un récit polyphonique, faisant alterner les voix des destinateurs de mails avec celle de Nestor Balaguer, un «romancier trop tôt disparu», dont nous sont livrés les fragments de son unique roman publié, Chère Christelle. Libertinage sensuel, scènes érotiques et technologies modernes se mêlent dans cet ouvrage, lointain descendant des Liaisons dangereuses et autres romans par lettres.

Si, en lisant la quatrième de couverture, on peut craindre un instant d'avoir affaire à une histoire saumâtre, avec force détails concernant des fantasmes rappelant ceux des personnages de Crash, le film de Cronenberg, le récit se révèle très vite humoristique et léger, plein d'ironie sarcastique à l'égard des personnages principaux, notamment Nestor, sur lequel le sort s'acharne tout particulièrement et qui se retrouve confronté à un certain nombre de situations burlesques. Au-delà de la sensualité assumée de quelques épisodes, humour noir et second degré sont de mise.

Le dénouement, en revanche, est plus sombre et cynique : il brosse un portrait au vitriol du monde de l'édition germanopratin, où règnent des fantasmes autrement plus pervers et où la loi en vigueur pour réussir est celle de la promotion canapé. Quelques personnages à clé traversent le texte (Roland Jaccard, Bernard-Henri Lévy), certains lieux célèbres sont pris comme décors (le café de Flore), manière de rendre plus réaliste la description amère qui est faite des grandes maisons littéraires parisiano-parisiennes. Malheureusement, la satire perd de sa force du fait du caractère quelque peu stéréotypé de ce dénouement, qui fait preuve de moins d'originalité que le début du récit n'en laissait attendre.

Christelle corrigée (on appréciera la polysémie sadomaso-stylistique du titre) n'en demeure pas moins une lecture divertissante et amusante, que l'on conseillera à tous les plâtrés ou fétichistes de plâtres.


Françoise Poulet
( Mis en ligne le 08/06/2009 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Averse d'automne
       de Romain Slocombe
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd