L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 2 juin 2023
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2021
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Une étoile est morte
Indrajit Hazra   Le Roi du cinéma muet
Le Cherche Midi - Ailleurs 2009 /  19 € - 124.45 ffr. / 369 pages
ISBN : 978-2-7491-1390-6
FORMAT : 14cm x 22cm

Traduction de Marc Amfreville.
Imprimer

Personne n’a jamais entendu parler d’Abani Chatterjee. C’était pourtant, à l'en croire, une star des tout premiers films muets indiens.

Son père, Tarini Chatterjee, avait perdu son travail à la Compagnie ferroviaire de l’Inde orientale pour avoir vomi sur la fille de son supérieur, le jour même de l’inauguration des nouveaux bâtiments de la gare. Acteur né, pense-t-il, pour briller sur grand écran, Abani joua ainsi son premier rôle non pas au théâtre, mais dans la rue. C'est là, alors qu’il colle une affiche de spectacle sur un mur d’un autre théâtre, l’Alochhaya, qu'il suscite la sympathie du directeur, sensible à ses efforts pour subvenir aux besoins de sa famille ; ce dernier le prend sous son aile. L'incroyable capacité qu’a Abani d’entrer dans n'importe quel rôle, couplé au talent de la belle Durga Devi, le fait conquérir avec cette dernière le nouveau public du cinéma débutant. Les gens le reconnaissent dans la rue et le couvrent de louanges.

Pourtant, Abani sera oublié... Il nous explique que des événements malheureux l’entraînèrent inéluctablement à reproduire l'erreur et l'échec paternels. Ses talents d'acteur ne seront dès lors plus jamais sollicités, sinon, ponctuellement, pour des rôles mineurs. Sa vie retombe dans l’anonymat, et sa gloire, oubliée, laisse place à la plus cuisante banalité.

Indrajit Hazra nous dépeint ainsi avec humour la trivialité d'une existence. D’un ton volontiers moqueur, il expose les rêves déchus d’Abani et comment se dernier esquive sa responsabilité pour rendre compte de son échec, le tout sur un tableau tout aussi irrévérencieux de l'Inde de l'époque, et du mouvement d'indépendance. Un vie dont le récit est parcouru d'entractes, des incursions dans les rôles qui firent la renommée d’Abani, plongeant le lecteur dans un mixte de réalité et d'illusion.

Une description prenante de bout en bout des rêves de grandeur d'un homme ordinaire, espoirs naufragés sur les rives de la réalité.


Lisa Jones
( Mis en ligne le 14/10/2009 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Entretien avec Indrajit Hazra
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd