L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 19 janvier 2021
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2020
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Pommes d’amour
Sarah Allen   Amours & autres enchantements
Belfond 2010 /  19 € - 124.45 ffr. / 257 pages
ISBN : 978-2-7144-4407-3
FORMAT : 15,6cm x 24,2cm

Traduction de Delphine Rivet
Imprimer

Quelle exquise friandise, pense-t-on, sitôt dévoré Amours & autres enchantements !

Dans son premier roman, (que Belfond publie après La Reine des délices paru en 2009) Sarah Addison Allen aurait pu se contenter de raconter avec talent l’histoire somme toute banale de deux sœurs, Claire et Sydney Waverley, qui se retrouvent après une longue séparation, chacune meurtrie à sa façon par les épisodes douloureux que la vie lui a réservés.

Or, utilisant une recette toute personnelle à base de réalisme magique, l’Américaine, originaire de Caroline du Nord, donne à Amours & autres enchantements une irrésistible saveur aussi originale que celle des mets concoctés par Claire : «Les gens traitaient Claire poliment, mais la jugeaient un peu distante…. C’était une Waverley, et les Waverley étaient toutes bizarres, chacune à sa manière. La mère de Claire avait été une fauteuse de troubles qui avait laissé ses enfants à leur grand-mère, et qui était morte… quelques années plus tard ; une grand-mère qui ne sortait que rarement de chez elle ; quant à leur cousine éloignée Evanelle, elle ne cessait de faire des cadeaux étranges… Mais Claire entretenait bien la vieille demeure Waverley… L’important pour les habitants de Bascom était de pouvoir compter sur la jeune femme lorsqu’ils avaient un problème qui ne pouvait être résolu que grâce aux fleurs de son jardin».

Claire exerce avec un art consommé le métier de traiteur dans sa petite ville natale de Bascom en Caroline du Nord ; les habitants raffolent de ses inventions culinaires délicates aux pouvoirs mystérieux et aux noms poétiques, dégustant donc selon les circonstances ses incomparables «biscuits à la gelée de lilas», «cookies à la lavande», «beurre au miel d’hysope», «petits gâteaux aux pensées cristallisées» ou autres «boutons de pissenlits frits sur du riz aux pétales de souci».

Solitaire, la jolie trentenaire s’est repliée sur elle-même après le départ de sa sœur cadette Sydney, dix ans plus tôt, et la mort de sa grand-mère qui lui a transmis les secrets familiaux. Passant le plus clair de son temps entre ses fourneaux et son jardin magique dans lequel s’épanouit un vénérable pommier dont les fruits légendaires excitent la convoitise de tous, Claire semble se contenter de ce cocon protecteur et de l’amitié indéfectible d’Evanelle. La sémillante septuagénaire possède une étrange faculté d’anticipation qui l’oblige à offrir aux autres des cadeaux improbables dont l’utilité se révèle toujours a posteriori.

Afin de rejeter ces bizarreries familiales, son propre don et se sentir normale, Sydney avait fui Bascom à l’âge de dix-huit ans. Pourtant, un beau matin, Claire la retrouve devant chez elle, accompagnée de sa petite fille Bay. Fatiguée, apeurée… Sans poser les questions qui l’assaillent, Claire les accueille et sent très vite chez Bay une sensibilité semblable à la sienne. Sa relation avec Sydney, entachée de vieux malentendus et de griefs tenaces de part et d’autre paraît plus difficile à reconstruire.

Comme si le chamboulement intime que supposent ce retour inopiné et cette installation chez elle ne suffisait pas, il lui faut aussi faire face à Tyler, son trop séduisant voisin qui la trouve visiblement tout à fait à son goût ! Le pouvoir des fleurs sera-t-il suffisant pour désamorcer la menace qu’il représente ? Et d’ailleurs de quelle menace s’agit-il ?

Des fées fragiles, deux princes charmants (un pour chacune des sœurs) et un lent cheminement vers le bonheur… Attention cependant, comme dans les contes, le méchant rôde… Mais il ignore le vrai pouvoir du pommier malicieux !

Fin, drôle et bien écrit, Amours & autres enchantements est un roman délicieusement ensorcelant !


Florence Cottin
( Mis en ligne le 10/05/2010 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd