L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 23 novembre 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2020
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Leçon d'histoire
Alice Ferney   Passé sous silence
Actes Sud 2010 /  18 € - 117.9 ffr. / 208 pages
ISBN : 978-2-7427-9212-2
FORMAT : 11,6cm x 21,8cm
Imprimer

Est-ce une prudence éditoriale ou un parti pris narratif qui ont conduit Alice Ferney à grimer ses deux personnages ? Penchons pour le choix assumé d'un écrivain accompli qui sait qu'à trop préciser le trait, on tue ce qui fait le prix de toute littérature... et de tout art : l'oxygène de l'évasion et le flirt cinglant avec la réalité. En ne disant pas à son lecteur qui sont vraiment le colonel Donadieu et le général de Grandberger, en ne nommant pas et seulement surnommant ceux qu'elle appelle le Vieux Pays et la Terre du Sud, Alice Ferney a fait le bon choix. Le lecteur n'est pas sot, mais, en faignant comme l'auteure de se transporter sous d'autres cieux, en d'autres temps et auprès d'autres personnages, jouant le jeu de cette dissimulation, il voit pour de vrai ce que l'écrivain dit et montre haut et fort. Savant et jubilatoire tout de passe-passe.

Deux pays se déchirent et deux hommes incarnent, du fait de leur proximité - deux militaires, deux républicains conservateurs sûrs de leur fait, bons époux, bons pères, bons citoyens, deux siamois que tout opposera en fait -, l'impossibilité des choix que commande l'Histoire, le fait que dans l'énigmatique agitation des faits, dans l'imbroglio des trajectoires, l'un aurait pu faire ce que l'autre fit, et inversement. Alors que le général, héros national retiré dans l'ombre mais rongeant son frein pour "revenir", profite de l'affaiblissement de "L'Empire" pour goûter à nouveau au pouvoir et régler cette question coloniale, Donadieu, lui, qui admirait tant ce glorieux aîné, refuse et fait ce que celui-là fit 20 ans plus tôt : lutter, résister, dire non... L'histoire aimant imiter, mais répéter jamais, cette-fois, le ''refusant'' finira victime de celui qui, ici, incarne l'ordre.

"La géométrie et l'issue de cet énigmatique engagement d'un homme contre un autre s'enracinent dans les dernières convulsions de l'empire, quand des formes qui semblaient naturelles deviennent intolérables" (p.11).

Les chapitres alternent pour dessiner en pas de deux les trajectoires du colonel et du général. Si elle respecte une relative neutralité, l'auteure prend parti néanmoins, tutoyant le colonel attaché à sa colonie, quand elle maintient une distance avec le chef d'Etat. C'est que Donadieu, non seulement victime, homme vertueux, "austère, chevaleresque, absolu" (p.149), aveuglé sans doute, tomba dans l'oubli d'une Histoire écrite, c'est sûr, par ceux qui gagnent, mais surtout, il incarne aux yeux d'Alice Ferney, la dureté et l'injustice dont est capable, parfois, la raison d'État et, pire, ceux qui prétendent l'incarner.

L'exotisme de la situation, ce "regard étranger", servi par une plume impeccable, classique, sentencieuse mais sans affèterie, sert ainsi une très convaincante leçon de politique et d'histoire.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 25/08/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Dans la guerre
       de Alice Ferney
  • Paradis conjugal
       de Alice Ferney
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd