L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 17 septembre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Un cercle enchanté ?
Claude Arnaud   Qu'as-tu fait de tes frères ?
Le Livre de Poche 2012 /  6.75 € - 44.21 ffr. / 378 pages
ISBN : 978-2-253-16191-2
FORMAT : 11cm x 18cm

Première publication en août 2010 (Grasset)
Imprimer

Il est rare de plonger avec autant de plaisirs et de délectation dans une époque qui aussi proche soit-elle – les années post 68 – nous paraît aujourd’hui bien éloignée.

Claude est un enfant des années 60 : issu d’une famille bourgeoise, il ne sait que faire dans cet appartement entre Paris et Boulogne. Qui est-il ? Lui, cet enfant, issu d’une famille bourgeoise, vivant à l’ombre souvent ironique mais toujours protectrice de ses deux frères, Pierre et Philippe. Mai 68 lui ouvre les portes d’un nouveau monde à la fois libéré et déconstruit. Claude prend pour nom Arnulf et flirte avec la jeunesse maoïste : impression de tracts, agitations et manifestations aux quatre coins de Paris deviennent son quotidien. Les nuits - alors belles – s’emplissent de femmes et d’hommes : à l’explosion politique, répond une liberté sexuelle dont le jeune Claude ne cesse de jouir.

Et cette famille ? Et ses frères ? Emportés eux aussi par Mai 68. Un père qui ne parvient pas à sortir du costume trop étriqué taillé par les Trente glorieuses. Une mère bienveillante et malade qui part doucement, victime d’une leucémie. Et deux frères perdus dans cette tourmente. L’un – promis à un brillant avenir – sombre dans la folie : il erre, des rues de Paris sous le masque d’un faux aveugle, aux hôpitaux psychiatriques, si jeune mais déjà trop vieux. Quant à l’autre, il part à la conquête d’un monde dans lequel il a du mal à trouver sa place.

Cette plongée dans les années qui suivent mai 68 est magnifiquement servie par la belle écriture de Claude Arnaud. C’est avec un plaisir non dissimulé que le lecteur part à la rencontre de Pierre Victor, leader de la gauche maoïste, d’Alain Geismar ou encore de Frédéric Mitterrand, alors exploitant de salles de cinéma. Il s’attache aux figures – nombreuses et complexes – dépeintes avec précision et profondeur par l’auteur.

Un auteur qui n’hésite pas à porter un regard critique sur cette époque dont ses personnages ne peuvent que s’enivrer : «Je veux sortir du cercle «enchanté» de ma génération pour me faire un point de vue plus personnel». Le décor et la scène de ces années explosives changent : la rue et les sous-sols de la rue d’Ulm cèdent alors leurs places aux cimetières et aux hôpitaux.

Restent les espoirs et l’atmosphère d’une époque magnifiquement restituée.


Grégory Prémon
( Mis en ligne le 05/10/2012 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Qui dit je en nous ?
       de Claude Arnaud
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd