L'actualité du livre Mardi 21 mai 2024
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2021
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Un si joli pays
Baek Nam-Ryong   Des amis
Actes Sud - Lettres coréennes 2011 /  21,8 € - 142.79 ffr. / 244 pages
ISBN : 978-2-7427-9933-6
FORMAT : 11,6cm x 21,7cm

Patrick Maurus (Traducteur)
Yang Jung-hee (Traducteur)

Imprimer

Ce roman est un témoignage rare sur la société nord-coréenne. Le personnage principal est un juge. Il doit se prononcer sur la demande de divorce énoncée par un couple formée par une ancienne ouvrière devenue cantatrice et son mari demeuré tourneur à l’usine. Le juge va creuser dans la vie privée de ces deux personnages et mettre au jour les évolutions et les blocages qui, chez l’un comme chez l’autre, ont brisé le couple. Son enquête est au croisement de l’intime et du politique tant la famille est présentée comme la cellule de base, essentielle au bon fonctionnement de la société, le lieu de rencontre entre la vertu confucéenne et le culte ouvriériste.

On se régale de l’exotisme de ce récit qui fourmille de phrases comme «une chanteuse doit faire de véritables efforts artistiques pour communiquer le sentiment idéologique du prolétariat dans les textes et les mélodies de ses chansons». On est à mille lieues des valeurs qui ont cours dans la France de ce début du XXIe siècle et ce roman finit par fonctionner comme le miroir révélant l’étrangeté de nos propres certitudes. On finit par se dire que cette Corée du Nord de fiction en quête de vertu socialiste pourrait servir de royaume perse et mettre en lumière les absurdités de nos sociétés hyper-individualistes, dominées par le culte du marché et en quête de vertu financière (ah... la dette !).

Il faut dire que le tableau dressé de ce pays si mal connu est évidemment tronqué. Pour être publié et traduit à l’étranger, il a dû passer sous les fourches caudines de la censure et s’il énonce certaines critiques à l’égard de cadres intermédiaires corrompus, on ne voit que très peu de traces de la violence politique ou des problèmes économiques et sociaux que le pays semble connaître. Il faut également accepter de jouer le jeu d’un récit qui revendique sa naïveté et prendre en bonne part le personnage du juge qui a finalement bien des points communs avec la Mimi Matie ange gardien qui régale les foules sur TF1.

C’est après tout un paradoxe savoureux que de constater ce trait d’union entre le monde des camarades Patrick Le Lay et Kim Il-Soung.


Clément Dirson
( Mis en ligne le 26/10/2011 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd