L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 27 février 2021
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2020
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Aimer au temps du Führer
Michel Goujon   La Désobéissance d'Andreas Kuppler
Editions Héloïse d’Ormesson 2013 /  18 € - 117.9 ffr. / 205 pages
ISBN : 978-2-35087-211-7
FORMAT : 14,2 cm × 20,7 cm
Imprimer

Nous sommes en 1936, le troisième Reich bât son plein et la préparation des jeux Olympiques d’hiver aussi. Andréas est un journaliste sportif connu et apprécié, il ne vit que pour son métier et, aussi incroyable que cela puisse paraître, ne s’intéresse pas à la politique et n’a aucune opinion sur Hitler. Il est plus préoccupé par le naufrage de son couple, pour cause d’infertilité, croit-il. Magdalena, sa femme, effectivement en demande d’enfant, est sous le charme de ce dirigeant hypnotiseur, ainsi que ses parents ; elle s’enrôle peu à peu dans les activités recommandées par le Führer, sans comprendre l’indifférence de son mari à ce sujet. Peu à peu pourtant, Andréas prend conscience de l’embrigadement du pays, de sa belle famille, ne le cautionne pas mais pense naïvement que toutes les idées peuvent cohabiter.

S’ensuit alors un engrenage maléfique, une pression outrancière pour agir encore plus dans le sens du parti, des pièges tendus de façon à en utiliser drastiquement les conséquences… Andréas croira jusqu’au bout que sa bonne foi vaincra, refusera d’abandonner son projet d’écrire un livre sur Jesse Owens, voudra ignorer que le fait d’avoir dansé un soir avec une juive américaine le stigmatise, mais il lui faudra se rendre à l’évidence et opter pour une désobéissance radicale qui lui apportera peut-être la liberté.

Un style net, sans trop de fantaisie, sert ce roman qui tient en haleine, les évènements s’accentuant impeccablement, et qui nous plonge dans l’univers dramatique du Reich, notamment dans ces groupes de jeunes Aryens encouragés à féconder, dans des «mariages biologiques», quiconque voudra perpétuer la Race…


Dany Venayre
( Mis en ligne le 12/04/2013 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd