L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 4 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Un souffle d’Afrique
Mia Couto   Poisons de Dieu, remèdes du Diable
Métailié - Bibliothèque Portugaise 2013 /  17 € - 111.35 ffr. / 168 pages
ISBN : 978-2-86424-895-8
FORMAT : 13,9 cm × 21,5 cm

Elisabeth Monteiro Rodrigues (Traducteur)
Imprimer

Un souffle d’Afrique, un roman hors du temps, qui entraîne le lecteur dans une troublante histoire d’amour entre magie et sorcellerie, poésie et réalité.

Tout commence par la passion d’un médecin "blanc", Sidónio Rosa, éperdument amoureux d’une jeune africaine rencontrée à Lisbonne. Déterminé à retrouver sa trace, le jeune homme s’installe en Afrique auprès des parents, à Vila Cacimba, persuadé qu’elle reviendra sur sa terre natale...

Mais le médecin est confronté à l’étrange maladie du père qui, fatigué d’être vivant, attend la mort comme on attend son salut. Cloué au lit, enfermé dans sa chambre puante, le père se voit comme dans son propre cortège funèbre refusant de rêver et de vivre, sollicitant sans cesse le jeune médecin pour obtenir un "remède définitif ".

L’Afrique est une terre de légendes où les vivants sont si fortement liés à l’âme des ancêtres que les rejoindre paraît facile. Il faut juste ce remède, ce poison efficace "pour s’évanouir, pour faire une pause dans l’obligation d’exister". Curieusement, l’épouse se fait l’écho de cette demande : «Une femme devine, une épouse sent, une mère sait», dit-elle dans l’ombre de cette maison. Mais aucun médicament ne peut empêcher de rêver et vivre est incurable aussi, le jeune homme doit comprendre ce qui a tout détruit ; comprendre pourquoi, sans relâche les parents cherchent ce remède-poison qui soigne et qui tue ; pourquoi vouloir sombrer dans l’oubli, cette dernière mort des morts ? Quel est ce mal qui les ronge ?

Dans son dernier roman, Mia Couro manie l’écriture onirique pour mieux trancher avec la cruelle vérité. Né au Mozambique en 1955, il est déjà l’auteur de plusieurs ouvrages dont L'Accordeur de silences (en poche, éd. Points Seuil) qui connut un vrai succès. Après avoir étudié la médecine et la biologie, il devient journaliste en 1974 et vit actuellement à Maputo où il enseigne la biologie et l'écologie à l'université.


Marie-Claude Bernard
( Mis en ligne le 15/04/2013 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Véranda au frangipanier
       de Mia Couto
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd