L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 17 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Mère Turquie
Pinar Selek   La Maison du Bosphore
Liana Levi 2013 /  21 € - 137.55 ffr. / 320 pages
ISBN : 978-2-86746-669-4
FORMAT : 14,5 cm × 21,0 cm

Sibel Kerem (Traduction)
Imprimer

1980. A Istanbul la vie a changé depuis le coup d’état. Les communistes sont pourchassés, ainsi que les arméniens, les kurdes, et les minorités en général. La société est divisée, les femmes opprimées, les carcans sociaux anciens de plus en plus installés…

Dans un groupe de jeunes gens qui se connaissent depuis l’enfance, chacun prend un chemin différent ; certains voudraient étudier pour aller au-delà du passé et construire, d’autres voudraient perpétuer les traditions manuelles ou artistiques, d’autres encore se sentent attirés par cette révolution qui paraît prometteuse. Et au milieu de tous ces désirs, la vie continue avec un mélange de modernité et de routine.

Pinar Selek connaît bien le problème puisqu’elle a été elle-même en butte aux tensions turques, de par son engagement de sociologue, de féministe et de militante politique. Son parcours l’a conduite, exilée, en France où elle poursuit ses réflexions. Cependant, nous n’avons pas affaire à un livre «engagé», acerbe, voulant prouver la véracité de ses idées. Elle fait revivre toute la vie ancestrale des petites villes, détaille le choc des deux mondes : celui qui tournait, bien ou mal, avant 1980, et celui qui tente ou effraie, sans espoir de retour. Elle se penche sur les interrogations des jeunes, bien semblables à toutes les interrogations des jeunes du monde entier devant l’ouverture d’un futur si différent de celui de leurs parents. Elle dépeint le début des amours, l’envie de dépassement, les rêves professionnels, les choix politiques parfois regrettés, les choix professionnels hasardeux ou inadaptés.

Elle revient surtout sur la culture de son enfance, le suivi des lignées, les habitudes de vie, on ressent à cette lecture beaucoup de nostalgie, une sorte de désespérance d’un passé irrécupérable. Avec malgré tout une grande douceur, énormément d’amour et des opinions d’une grande justesse sur le sens familial.


Dany Venayre
( Mis en ligne le 03/07/2013 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd