L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 22 septembre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Le Grand Horloger
Julia Kristeva   L’Horloge enchantée
Fayard 2015 /  22 € - 144.1 ffr. / 448 pages
ISBN : 978-2-213-68600-4
FORMAT : 13,5 cm × 21,5 cm
Imprimer

Dans L’Horloge enchantée, c’est à travers le temps que l’on navigue, du XVIIIe siècle à aujourd’hui, du temps des hommes à celui du cosmos. Le personnage principal est l’horloge astronomique que Claude-Siméon Passemant conçut pour Louis XV à qui elle fut présentée en 1750. Monumentale (elle mesure plus de deux mètres de haut), prévue pour indiquer l’heure jusqu’en 9999, elle marque aussi la date et les phases de la lune et est surmontée d’une sphère dans laquelle sont représentés les mouvements des planètes par rapport au soleil.

Nivi, psychanalyste contribuant à une revue psy grand public, et son fils Stan, atteint d’une maladie orpheline, se fascinent pour cette pendule hors normes. Dans ce couple mère-fils, pénètre l’amant astronome, étudiant l’infinie galaxie dans tous les observatoires de la planète. Nivi navigue, comme inconsciente, entre les époques, rencontre Passemant, la Pompadour, lit Emilie du Châtelet, détecte les secousses qui annoncent la révolution. De Paris à Versailles, de l’île de Ré aux télescopes du Nouveau Mexique, chacun cherche à mesurer son existence avec ses propres instruments. Que devient le lien amoureux, le désir, à l’échelle du temps et de l’espace de l’univers ? Comment mesurer les relations entre les individus si ce n’est par le jaillissement de l’inconscient et le discours toujours inachevé ?

L’essentiel du roman est contenu dans une description d’un XVIIIe siècle quelque peu revisité et dans le monologue intérieur de Nivi qui cherche, par le langage, à donner sens à l’expérience vécue. Outre sa pratique de la psychanalyse, les accents autobiographiques présents ça et là laissent affleurer la présence de l’auteur, dans un roman qui se perd parfois dans un soliloque qui tournerait à vide.


Amélie Bruneau
( Mis en ligne le 06/04/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd