L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 16 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Perseverare diabolicum ?
Rachel Corenblit   Quarante tentatives pour trouver l’homme de sa vie
Rouergue - La Brune 2015 /  18 € - 117.9 ffr. / 208 pages
ISBN : 978-2-8126-0862-9
FORMAT : 14,1 cm × 20,6 cm
Imprimer

Eh oui… se retrouver seul, divorcé, célibataire, la quarantaine soi-disant épanouie, ça arrive à des gens très bien ! Comme Lucie, institutrice récemment séparée d’un Pascal un peu sentencieux, et bien décidée à meubler son intérieur et sa vie avec un homme, un mâle, idéalement gentil, beau – tendance maître nageur – et disponible… Et sinon, avec ce qu’elle pourra trouver.

Mais où trouver ? Tel est l’enjeu de cette longue course d’obstacles. Tout y passe dans ce roman drolatique : noces et banquets, milieu professionnel (la salle des profs et ses fantasmes), fêtes de copines, supermarchés, piscines, club de vacances dédiés, plages abandonnées, speed dating, etc. Et tout le monde défile devant Lucie, attirée, médusée, interloquée, agacée, amusée, dégoûtée : le vieux beau, le bedonnant, le douteux, le pas doué, l’inquiétant, le copain et l’ex copain, le copain de la copine (à moins que ce ne soit son ex), le télévisuel, l’inaccessible, etc. Et puis, peut-être, au bout du chemin, après autant de souffrances, d’échecs, de désillusions… une porte ouverte ?

On s’amuse beaucoup et on sourit en sympathie avec ce roman bien troussé de Rachel Corenblit : le style est primesautier, gentiment ironique, jamais méchant ni complaisant… Pas de gags téléguidés ni de scènes stéréotypées, mais au contraire un ton, une fraîcheur et une vraie tendresse pour tous ceux qui, éclopés ou non de la vie, tentent leur chance et ne renoncent pas au plaisir d’être heureux. Hommage sympathique au bonheur, enrobé dans une série de saynètes. Se remémorant son passé d’amoureuse, entre deux échecs, Lucie cherche et se cherche, se bat contre le vide, tente sa chance et se rêve amoureuse… Et ça se termine bien.

Un de ces romans qui donnent envie de sortir, de sourire aux autres, de tendre la main et d‘aimer de nouveau, même quand les jours sont sombres et les fronts bas. Bref, un chouette roman.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 10/04/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd