L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 29 février 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

WWW
Titiou Lecoq   La Théorie de la tartine
Au Diable Vauvert 2015 /  22 € - 144.1 ffr. / 441 pages
ISBN : 978-2-84626-932-2
FORMAT : 13,0 cm × 19,8 cm
Imprimer

La théorie de la tartine énonce que cette dernière tombe toujours du côté beurré ! Il s'agit en fait de la loi de Murphy selon laquelle, si une première erreur est faite, elle entraîne fréquemment un état de stress qui amène à d’autres erreurs et une aggravation graduelle de la situation. Titiou Lecoq illustre ce constat dans un roman sur l’évolution d’Internet et les vies de plus en plus compliquées de trois jeunes geeks accros à la toile. Sauront-ils se sortir de l'entrelacs tissé autour d’eux et relativiser l'importance du WWW ?

En août 2006, Marianne, blogueuse, découvre l’existence d’une vidéo postée par son ex petit ami par vengeance sur le site «YouPorn» ; elle rencontre alors Christophe, journaliste en ligne idéaliste, et Paul, étudiant hacker. Ils vont l’aider à se sortir de cette situation embarrassante... en se faisant prendre dans l’engrenage. Nous suivons ce trio pendant une dizaine d’années qui sont aussi celles de l’essor d'Internet. «Internet va modifier notre rapport au temps, à l’espace et à autrui, c'est-à-dire les données fondamentales pour l’esprit humain» (p.195).

Envahis, dépendants, addicts même parfois - sans marche arrière possible -, les jeunes sont formatés par cet outil qui a pris trop d’importance dans leurs vies. Les débats sociétaux se frottent à ce nouveau mode de vie et ses affres, du piratage de la musique au Big Data. Les profils sont mécanisés, les individualités comme contenues dans une formule mathématique. «Les profils d’individus sont un non-sens sémantique» (p.391).

La deuxième partie inscrit le récit dix ans plus tard, alors qu'Internet est omniprésent, ayant évolué plus vite que les personnages ne l’avaient imaginé. Tout comme leur propre existence : la jeunesse envolée, l’arrivée des enfants, le travail, les amours.

Le roman de Titiou Lecoq est dans l’air du temps, léger mais explicite, aux personnages attachants dans leurs imperfections et leurs défauts ; à travers eux, le procès d’Internet est dressé, dans un style enlevé, précis, presque journalistique... et plutôt agréable.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 29/06/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd