L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 25 août 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Les lumières de la nuit
Franck Maubert   Les Uns contre les autres
Fayard 2015 /  17 € - 111.35 ffr. / 224 pages
ISBN : 978-2-213-68661-5
FORMAT : 13,5 cm × 21,5 cm
Imprimer

Franck Maubert a écrit plusieurs livres d’art et des romans. Ce nouveau récit nous entrouvre le monde de la nuit, le cercle des branchés parisiens, la minorité dominante, les boites à la mode, tout ce qui fit l’événement dans la deuxième partie des années 80.

Autour de Moby, le narrateur, demeurant avenue Montaigne, journaliste de presse écrite qui veut tenter l’aventure de la TV, gravitent plusieurs personnages dont Ferdyck. Ce dernier ressemble à s’y méprendre à Thierry Ardisson, tout de noir vêtu, hyper actif ; il prépare une nouvelle émission sur la toute jeune chaîne franco-italienne, La Cinq. Le titre en sera «No limits» ; nous découvrons les différents stades de préparation et les coulisses. Parmi les amis de Moby, Christian Lacroix, rebaptisé Christophe Mistral (originaire d’Arles lui aussi) qui crée sa maison de haute couture et prépare avec tout le faste requis sa première collection.

Le vrai dilemme pour cette jeune télévision se voulant innovante, en avance sur son temps, est de réussir l’équilibre entre la valorisation des artistes qui participent et la culture de masse sans tomber dans la vulgarité. «Bon, cher Moby, il faut DE-SA-CRA-LI-SER la culture, je compte sur vous. Ce mot me stupéfie. Je suis sonné, abasourdi, je demeure coi. Depuis mon adolescence, les livres, les œuvres d’art, les films sont nimbés de sacré, ils m’attirent pour la part de connaissance qu’ils renferment, on leur doit la vénération. Une vénération qui ne doit pas être profanée» (p.103).

Moby et ses amis passent leurs nuits dans les endroits branchés de l'époque, la Closerie des Lilas, Castel avec ses filles faciles, des mannequins… Rien ne leur résiste ; ils perdent le contact avec la réalité. Pour les vacances, ils passent - bien sûr... - le mois d’août en Provence, entre eux.

Moby rencontre un jeune acteur qui a tourné Ludwig et vit sous les toits dans un hôtel ; son nom est Helmut Berger, il n’est pas encore très connu. ''No limits'' sera enregistré à la rentrée, et le narrateur est sur des charbons ardents, espérant un succès considérable dès la première émission. Mais est-ce que ce programme plaira aux téléspectateurs ? Les invités sont-ils à la hauteur ? «No limits est devenu notre unique centre d’intérêt. Plus rien n’existe d’autre que notre émission. Très vite nous n’avons plus de distance critique, nous vivons dans la petite bulle que nous créons, une bulle confortable qui nous isole du réel. La télévision est censée être une fenêtre qui ouvre sur le monde, nous, nous la refermons sur nous-mêmes et nos obsessions» (p.200).

Franck Maubert nous plonge dans l’envers du monde du showbiz avec cette galerie bigarrée de personnages, à une époque où tous les espoirs étaient mis dans la petite lucarne pour concilier le réel et l’imaginaire avec goût. Plus tard, il fallut déchanter... Le portrait de ce monde est sans concession. Comment amener les intervenants à travailler les uns avec les autres ? La tâche est ardue, les écueils nombreux et la concurrence féroce.

Le récit nourrit une réflexion sur le devenir de la TV et son rapport à la culture. L’auteur connaît bien son sujet ; les personnages – tirés du réel - transparaissent au long de ce roman agréable et réussi.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 07/09/2015 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Père de mon père
       de Franck Maubert
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd